Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hausse notable dans les cultures de l’olivier dans la région de Marrakech-Safi en 2016




Les cultures réservées à l’olivier dans la région Marrakech-Safi ont enregistré une hausse notable durant les cinq dernières années, passant de 155.000 ha en 2009 à 205.000 en 2016.
Selon des données de la Direction régionale d’agriculture à Marrakech, la superficie globale des oliviers représente 20% de la superficie nationale, dont 80% est situé dans les bassins irrigués.
La filière de l’olivier occupe une place socioéconomique importante dans la région Marrakech-Safi, eu égard à sa contribution à la création d’emploi, soit 13,5 millions de journées de travail, en plus de l’approvisionnement des unités industrielles de transformation de l’olive, rapporte la MAP.
La production annuelle au niveau de la région, selon les mêmes données, a atteint 305.000 tonnes/an, soit 22% de la production nationale, alors que la production annuelle de l’huile de table s’élève à 70.000 tonnes/an, soit 63% de la production nationale, dont 45% est destiné à l’export, qui équivaut à 60% des exportations nationales en olive de table.
Concernant la production annuelle en huile d’olives, elle a atteint 40.000 tonnes, soit 44% de la production nationale, dont 200 tonnes sont exportées soit 10% des exportations nationales de l’huile d’olives.
S’agissant des unités de valorisation, la région Marrakech-Safi est dotée de 73 unités de trituration modernes et quasi-modernes d’une capacité de transformation de 2.500 tonnes/jour, en plus de 39 unités industrielles de conservation des olives d’une capacité de production de 840 tonnes/jour.
Le développement de la filière d’olives bénéficie d’un grand intérêt dans le cadre du Plan agricole régional visant à étendre la superficie des cultures des olives à 235.000 ha, l’intensification des méthodes de production, l’augmentation de la productivité pour atteindre 4 tonnes/ha, la structuration professionnelle du secteur, la promotion de labels de qualité et la modernisation des mécanismes de transformation.
Les projets programmés dans le cadre de ce plan comportent 49 projets concernant l’extension des superficies, l’intensification de la production, la valorisation du produit avec un investissement global de plus de 3 MMDHS répartis sur 26 projets dans le cadre du "Pilier I" et 23 projets dans le cadre du "Pilier II".

Samedi 29 Octobre 2016

Lu 870 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 L'événementiel en quête de perspectives meilleures