Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Focus sur les opportunités d'export vers les Emirats arabes unis


Libé
Dimanche 27 Juin 2021

Les opportunités d'export du Maroc vers les Émirats Arabes Unis ont été mises en exergue lors d'un webinaire, organisé récemment, par l’Association marocaine des exportateurs (ASMEX).

Intervenant à ce webinaire "Doing business in Emirats arabes unis", initié en partenariat avec le cabinet "Harvard Consulting", l'expert en accompagnement des entreprises au Moyen-Orient Jean-Pierre Labry a avancé plusieurs éléments "encourageants" en termes d’export vers les Emirats arabes unis, grand pays importateur, et ouvert à toutes sortes d’investissements, indique un communiqué de l'ASMEX.

"Il faudrait profiter des excellentes relations entre les Emirats arabes unis et le Maroc et ce grand élan de proximité pour faire du business", a-t-il noté, ajoutant que des investissements de part et d'autre existent d’ores et déjà aujourd’hui, notamment dans la décoration ou encore l'alimentation qui sont importées en grande partie du Maroc.
Pour M.Labry, rapporte la MAP, "il faut continuer de profiter de ces bonnes relations bilatérales pour développer d’avantage les secteurs, vu tous les avantages de ce pays considéré comme le hub de la région".

Au niveau logistique, Dubaï et Abu Dhabi présentent plusieurs avantages et la croissance du pays a été très peu influencée par la pandémie, en comparaison avec la moyenne mondiale, souligne le communiqué.

Doté d’un marché d’un peu plus de 10 millions d’habitants, le pays est tout de même le plus peuplé des pays du Golfe derrière l’Arabie saoudite, alors que son économie est la plus diversifiée de la région, et son PIB par habitant frôle les 40.000 dollars, ajoute la même source.

Plusieurs secteurs sont en développement accéléré pour réduire la dépendance au pétrole. L’industrie, le transport/la mobilité, l’énergie, l’électronique, les télécommunications ou encore les biens de grande consommation sont des secteurs intéressants pour les exportateurs et les investisseurs, relève le communiqué.


Lu 333 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Janvier 2022 - 19:45 Fort recul des importations des céréales

Lundi 24 Janvier 2022 - 18:48 Le dirham quasi-stable face à l'euro

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS