Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Fitur 2022 Forte affluence sur le pavillon marocain


Libé
Lundi 24 Janvier 2022

Le pavillon du Maroc à la 42ème édition du Salon international du tourisme (FITUR) a connu, depuis son ouverture mercredi, une grande affluence aussi bien des professionnels que des entreprises espagnoles et internationales intéressées par les partenariats et les opportunités d'affaires avec les exposants marocains.

Des dizaines de rencontres B2B se sont tenues quotidiennement entre les responsables marocains du secteur et leurs homologues des pays participant et les responsables des compagnies aériennes pour promouvoir davantage la destination Maroc et conclure des accords de partenariat en vue d'encourager les touristes, notamment espagnols, à visiter le Royaume, rapporte la MAP.

Ces réunions ont été l'occasion pour la délégation marocaine, représentée particulièrement par l'Office national marocain du tourisme (ONMT), d'avoir des contacts avec les opérateurs d'autres pays participant à cet événement phare du monde du tourisme qui s’est achevé dimanche 23 janvier au parc des expositions de Madrid.

La présence de l’ONMT a été importante, à travers un stand d’une superficie de 100 m² animé par la nouvelle équipe de l’ONMT à Madrid, marquant ainsi la volonté de préparer la relance de l’activité touristique de la destination Maroc.

Avec plus de 2,2 millions de touristes, le marché ibérique est ''hautement stratégique et prioritaire'' pour le Maroc, avec un potentiel de développement sur toutes les opportunités de segments notamment le MICE, le tourisme sportif et d’aventure, le bien-être et le golf, selon l'ONMT.

La présence de l’Office et des professionnels à Madrid visait à mettre en avant le Maroc en tant que destination proche et ''safe'', avec un retour sur expérience garanti.

Elle avait également pour but de maintenir les relations partenariales avec les compagnies aériennes, ainsi que les prescripteurs du voyage dans l’objectif d’une reprise rapide et pérenne, dès que les conditions réglementaires l’autoriseront.

Le salon donnait aussi l’occasion d’explorer de nouvelles opportunités avec les acteurs aériens et de distribution espagnols, portugais et en provenance d’Amérique latine.



Lu 566 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS