Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Finalisation du projet d'informatisation des bureaux d'état civil de la commune urbaine de Sefrou




Le projet d'informatisation des bureaux d'état civil de la commune urbaine de Sefrou est fin prêt, a annoncé, vendredi à Ifrane, Driss Kettani, responsable du laboratoire ICT4D de l’Université Al Akhawayn.
La numérisation des bureaux de l'état civil est un outil visant l'amélioration du rendement de l'administration marocaine, a-t-il précisé dans une déclaration à la MAP en marge d'un cycle de formation sur le "E-Gouvernement au service de la bonne Gouvernance locale", organisé à l'Université Al Akhawayn au profit des élus de la commune de Sefrou.
Par le biais de serveurs hébergés à l'Université Al Akhawayn, le système déployé au niveau de la commune de Sefrou automatise les procédures et démarches administratives du bureau d’état civil en permettant, d’une part, aux fonctionnaires de ce bureau de tirer bénéfice des NTIC en simplifiant la saisie et l’exploitation de la base de données relatives aux registres des citoyens.
Il permet, d'autre part, aux citoyens un accès facile, transparent et efficace aux services de l’état civil, a-t-il dit, relevant, qu’une trentaine de communes à travers le Royaume parmi lesquelles figurent Fès, Guelmim, Settat, Meknès, Khouribgua, Ifrane, El Hajeb, Boufekrane, My Ali Cherif, Ben Ahmed, Boumalen Dades, Sbaa Ayoune, Ain Taoujdate, ont bénéficié de ce "projet réussi" permettant de relier les bureaux d’état civil de la commune urbaine aux autres services administratifs.
"Nous avons informatisé et digitalisé des millions d’actes d’état civil dans plus de 110 bureaux d’état civil relevant de 35 communes territoriales, et élaboré des portail web de proximité au profit d’un grand nombre de villes", a-t-il fait savoir.
Ces outils permettent de gérer de façon transparente la régie et le budget, le service des plans (urbanisme), la police administrative, les ressources humaines, le bureau d’ordre, l’état civil (naissances, décès, mariages, divorces), ainsi que l’espace collaboratif (partage de documents, notes de service et annonces), les articles, la traçabilité et la statistique, les missions et les sorties de carburants, a-t-il expliqué.

Libé
Lundi 26 Décembre 2016

Lu 2596 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés