Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Enlèvement d’un nouveau-né et trafic d’êtres humains à Marrakech : Arrestation des mis en cause




Le service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech a procédé, mardi, en étroite collaboration avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), à l’arrestation de quatre personnes, un médecin, un intermédiaire et un couple, pour leur implication présumée dans l’enlèvement d’un nouveau-né et trafic d’êtres humains.
Les services de police avaient été alertés mardi matin par l’administration du CHU Mohammed VI de Marrakech de l’enlèvement d’un nouveau-né par un individu qui s’est présenté devant la mère du bébé prétendant être médecin, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.
Une enquête a été ouverte à ce sujet par le parquet en vue de localiser le nouveau-né et d’identifier les auteurs de cet acte criminel, ajoute la même source.
Les premiers éléments de l’enquête ont permis de déterminer l’auteur principal de cet enlèvement, un médecin propriétaire d’une clinique privée, et l'arrestation de l’intermédiaire qui a procédé au transfert du nouveau-né, précise le communiqué notant que le bébé a été localisé au domicile d'un couple résidant à Marrakech.
Selon les investigations, le médecin traitait la femme chez qui le nouveau-né a été retrouvé et qui souffrait de problèmes de fertilité, relève le communiqué, ajoutant que le suspect a procédé à l’enlèvement du bébé avant de le remettre à l’intéressée avec la complicité d’un intermédiaire contre une somme d’argent.
Les mis en cause ont été placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête qui se déroule sous la supervision du parquet, alors que le nourrisson a été remis à ses parents dans l’attente de le soumettre à un examen médical, conclut le communiqué.

Jeudi 28 Septembre 2017

Lu 757 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés