Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Emission de “Green bonds” par le secteur bancaire




Emission de “Green bonds” par le secteur bancaire
Bien qu’encore marginaux, les « Green bonds » (emprunt d’obligations vertes) s’imposent petit à petit sur le marché national. C’est le cas dans le secteur bancaire où des institutions recourent les unes après les autres à ce type de financement.
La BMCE Bank of Africa est la première banque à obtenir le visa de l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) pour le lancement de son premier emprunt d’obligations vertes.
D’un montant de 500 millions de dirhams, cette émission vise à renforcer l’engagement citoyen du Groupe dans le domaine de la préservation de l’environnement, à financer des projets nationaux écoresponsables et à soutenir les initiatives privées et publiques pour la préservation des ressources naturelles.
Autres banques à s’y mettre, la Banque centrale populaire (BCP) dont le montant total de l’emprunt ne devrait pas excéder les deux milliards de dirhams ou son équivalent en devise(s) étrangère(s) et le Crédit Agricole du Maroc (CAM) dont le montant de l’opération s’élève à 500 millions de dirhams.

 

Samedi 31 Décembre 2016

Lu 1062 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.