Libération






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Echanges fructueux entre le Premier secrétaire de l’USFP et les représentantes des partis étrangers invités de l’OSFI


Libé
Dimanche 9 Octobre 2022

Echanges fructueux entre le Premier secrétaire de l’USFP et les représentantes des partis étrangers invités de l’OSFI
Dans la matinée du jeudi 6 octobre, le Premier secrétaire a reçu, au siège central du parti, des représentantes de partis amis participant au VIIIème Congrès national des femmes ittihadies, venant d'Afrique, d'Europe et d'Amérique latine.

Dans son allocution de bienvenue, le Premier secrétaire a remercié les hôtes  pour avoir accepté l'invitation de leurs consœurs à participer à ces assises nationales.

Ensuite, le Premier secrétaire a évoqué le rôle joué par le parti dans le développement de la question féminine, qui constitue depuis toujours  l'une de ses priorités, tout en soulignant que, grâce à ses luttes, le Maroc a atteint l’actuel niveau de développement.

D'autre part, le Premier secrétaire a abordé la question de la migration, qui est devenue un sujet central, d'autant plus que la région dans laquelle se trouve le Maroc est marquée par l’instabilité. Il a souligné que le Maroc a consenti de gros efforts pour humaniser la question de la migration, et pour cela une nouvelle voie doit être développée avec la participation de tous, en particulier des pays d'Europe et d'Afrique.

Le Premier secrétaire a également évoqué les relations extérieures du parti, insistant sur le fait que l’USFP  joue un rôle central dans le cadre d'organisations internationales telles que l'Internationale socialiste et l'Alliance progressiste, et que le parti tient à renforcer ses relations avec les partis africains et à en créer de nouvelles avec de nombreux pays  du continent et d’autres régions du monde.

Ont assisté à cette rencontre les membres du Bureau politique de même que  des participantes étrangères telles que Hala Ben Youssef du Parti de la Attakatoul de Tunisie, Hana Moro du Parti socialiste ouvrier d'espagne, Maria Augusta Lionel Correira du Mouvement populaire pour la libération de l'Angola, Kitambala Leontine du Parti Lumumbiste Unifié de la République démocratique du Congo, Miguelina Vecchio du Parti Ouvrier du Brésil, Yumaira Sarmiento Judith du parti des travailleurs de Colombie, Giliedes Sodré du Parti socialiste brésilien et Jocelyn Luzinga du Parti Lumumbiste unifié de la République démocratique du Congo.


Lu 5332 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS