Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Berrechid

Une commission de contrôle a procédé vendredi au démantèlement d’un atelier clandestin de fabrication de sacs en plastique interdits, sis au douar Oulad Ben Omar, commune territoriale Oulad Ziane, province de Berrechid, et ce en application de la loi interdisant la fabrication, l'importation, l’exportation, la commercialisation et l’utilisation des sacs en plastique, indique le ministère de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Economie numérique.
Cette opération a donné lieu à la saisie de 4.225 kg de matière première (polyéthylène), de 1.500 kg de sacs plastiques finis interdits d’usage, près de 1.200 kg de sacs semi-finis et 11 machines utilisées dans la fabrication de ces sacs, précise le ministère dans un communiqué. Les autorités ont procédé à la fermeture de l'entrepôt et une enquête a été ouverte, conclut-on.

Salé

La Brigade de police judiciaire de la ville de Salé est parvenue dimanche, sur la base d'informations précises fournies par les services de la Direction générale de surveillance du territoire (DGST), à arrêter un repris de justice pour son implication présumée dans une affaire de coups et blessures ayant entraîné la mort.
Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que les services de sûreté nationale avaient découvert, aux premières heures de dimanche, le corps d'un individu aux antécédents judiciaires portant des marques de violence corporelle causée par un objet tranchant, avant que les enquêtes et investigations menées ne permettent d'identifier le suspect et de l'arrêter.
Selon les constatations sur les lieux du crime et les premiers éléments de l'enquête, le meurtre aurait été commis dans un état d'ébriété manifeste. Le mis en cause a été placé en garde à vue. 

Bab Sebta

Les services de la douane ont réussi, lors des deux derniers jours, à déjouer à Bab Sebta une tentative de trafic d'une quantité importante d'appareils électroniques et de bijoux en argent, a-t-on appris de source douanière. Lors d’une opération de contrôle, les éléments de la douane ont saisi, vendredi soir, 209 smartphones et 50 iPad à bord d'une voiture immatriculée en Espagne conduite par un Marocain. Cette marchandise saisie, d'une valeur globale de 650 mille dirhams. Pour la deuxième opération, les éléments de la douane ont procédé à l'arrestation d'un Marocain résidant en Italie, qui tentait d'introduire 27 kg de bijoux en argent au marché local de manière illégale et sans disposer d'une autorisation préalable auprès de l'Administration des douanes et impôts indirects. Ces objets saisis sont d'un montant d'environ 330.000 dirhams. Les deux mis en cause ont été présentés à la police judiciaire de Tétouan.

Libé
Mardi 3 Juillet 2018

Lu 197 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés