Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Assa Zag
Le conseil provincial d’Assa Zag, réuni en session ordinaire pour le mois de juin, a adopté une série de conventions de partenariat dans divers domaines. Il a approuvé une convention de coopération et de partenariat avec le Haut-Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification portant sur la préservation, le développement et la valorisation des ressources naturelles dans la province. Les membres du conseil ont également validé une convention de partenariat avec l’Agence nationale pour le développement des zones oasiennes et de l’arganier (ANDZOA) pour le financement de projets de l’économie sociale et solidaire. Le communiqué indique que cette réunion a été aussi marquée par l’adoption d’une annexe à la convention de partenariat avec le Comité provincial du développement humain et la coordination régionale de l’Entraide nationale portant sur la construction et l’équipement d’un centre social au profit des personnes en situation de précarité dans la province d’Assa Zag.

Laâyoune
La direction de la santé dans la région de Laâyoune-Sakia-El Hamra et la Fondation Phosboucraa organisent, du 25 juin au 4 juillet, une campagne médicale de dépistage des cancers du sein et du col de l’utérus dans les provinces de Laâyoune et Boujdour. Au total, 6.500 femmes bénéficieront de cette campagne initiée avec le soutien de la Fondation Lalla Salma-Prévention et traitement des cancers et de l’Association marocaine pour la santé publique et l’environnement, indique un communiqué des organisateurs.
La même source précise que l’opération de dépistage du cancer du sein concernera les femmes âgées entre 40 et 69 ans, tandis que le dépistage du col de l’utérus profitera aux femmes de 30 à 49 ans. Parallèlement, une session de formation sera initiée au profit des cadres médicaux et paramédicaux de Laâyoune et Boujdour.

Kénitra
Un policier de la brigade mobile des motards de la préfecture de police de Kénitra a été contraint, mardi matin, de faire usage de son arme de service pour l'arrestation de six personnes pour leurs liens présumés avec un réseau criminel spécialisé dans le vol avec violence.
Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), les suspects, qui étaient à bord d’un triporteur, ont commis des vols sous la menace de l’arme blanche et exposé la vie d'éléments de la police et la sécurité des citoyens à un danger imminent, ce qui a contraint l’un des policiers à faire usage de son arme de service, blessant l’un des prévenus, un repris de justice, qui a été évacué à l’hôpital où il a succombé à ses blessures. Cet usage d’arme de service a également permis l’arrestation de trois autres suspects, outre la saisie de l’arme blanche utilisée dans les opérations de vol, ainsi que des sacs à main et des biens personnels volés, ajoute le communiqué.

Vendredi 22 Juin 2018

Lu 210 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés