Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
DGAPR
La Délégation générale à l'administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) a annoncé, mercredi, avoir procédé à un mouvement de mutation partiel au niveau de trois directions régionales et de cinq établissements pénitentiaires.
Il s'agit des directions régionales de Rabat-Salé-Kénitra, Casablanca-Settat et Drâa-Tafilalet, des prisons locales Oudaya à Marrakech, Ain Sebaa (Oukacha) et Laarjat 2, de la prison centrale de Moul Elbergui et de la prison agricole de Rommani, précise la DGAPR dans un communiqué.
Ce mouvement s'inscrit dans le cadre des efforts continus de la DGAPR pour redynamiser la gestion des affaires de la population carcérale et de sa volonté d'améliorer le rendement des responsables des différents services décentralisés, ajoute le la même source.

Tanger
Les services sécuritaires de Tanger ont procédé, au cours des deux derniers jours, à la saisie de 946 comprimés psychotropes et de 7 kg de tabac à narguilé (maâssel) et à l'arrestation de cinq individus pour leur implication présumée dans le trafic de drogues, a-t-on appris de source policière.
L'équipe d'inspection de la police judiciaire a appréhendé trois individus au quartier Al Irfane, situé dans le sud de Tanger, en possession de 863 comprimés psychotropes de type ''Ecstasy'', a-t-on précisé, ajoutant que l'opération s'est soldée par la saisie d'une voiture de location utilisée à cette effet. Les éléments du corps urbain à la gare routière de Tanger ont procédé, lors d'une seconde opération, à l'arrestation de deux individus en possession de 7 kg de maâssel et de 83 comprimés psychotropes de type ''Ecstasy'' et ''Rivotril''. Les mis en cause ont été placés en garde à vue.

Taza
Une quantité de 700 kg de produits alimentaires impropres à la consommation a été saisie et détruite à Taza, durant la première dizaine du mois de Ramadan. Selon la province de Taza, les commissions de contrôle provinciale et locale ont effectué 19 tournées dans des points de vente dans toute la province, ainsi que dans les marchés hebdomadaires.
Au total, cette opération a concerné 269 points de vente, durant laquelle deux infractions ont été enregistrées, trois avertissements ont été adressés à des contrevenants et quatre échantillons de produits alimentaires ont été prélevés aux fins d’analyses. Ces actions s’inscrivent dans le cadre des mesures prises durant le mois de Ramadan visant le renforcement des campagnes de contrôle. En parallèle, la division des affaires économiques et de la coordination de la province de Taza a reçu 27 appels téléphoniques, à travers le numéro de téléphone national (5757) dédié à la réception des réclamations et remarques des consommateurs.

Samedi 2 Juin 2018

Lu 145 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés