Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
RAM
La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé mercredi que les horaires de ses vols seront avancés d'une heure au départ et à l’arrivée des différents aéroports marocains, à partir de la date qui coïncide avec le retour du Maroc à l’heure GMT, dans la nuit du 12 au 13 mai.
"Suite au retour du Royaume du Maroc à l’heure GMT dans la nuit du 12 au 13 mai, Royal Air Maroc informe sa clientèle que les horaires de ses vols seront, à partir de cette date, avancés d’une heure au départ et à l’arrivée des différents aéroports marocains", indique la compagnie nationale dans un communiqué.
A cet effet, la RAM rappelle que, par mesure de précaution, les clients sont priés de se présenter tôt aux guichets d’enregistrement à l’aéroport, au minimum 3 heures avant l’heure du décollage, en les invitant à se renseigner sur le programme de leurs vols auprès des services de la compagnie aux numéros 089000 0800 (Maroc) et +212522489797 (Numéro International).

Interpellation
La brigade de la police judiciaire de Berkane a arrêté, mercredi soir, sur la base d'informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire national, un individu qui faisait l'objet de sept avis de recherche à l'échelle nationale pour trafic de drogues et de psychotropes et commercialisation de boissons alcoolisées de contrebande. Un communiqué de la DGSN indique que le suspect, âgé de 33 ans, a été arrêté dans la commune rurale Chouihia, à 30 km en direction de Nador, ajoutant que les opérations de fouilles effectuées dans son domicile ont permis la saisie d'une voiture portant des plaques d'immatriculation falsifiées, d'un kg d'une substance blanche suspecte qui fait l'objet d'une expertise pour déterminer sa nature, de 1.461 comprimés d'ecstasy et de 140 grammes de chira, outre d'importantes sommes d'argent en monnaie nationale et en devises étrangères.
Il a été procédé également à la saisie chez le mis en cause de 10 téléphones portables, de 20 bouteilles de boissons alcoolisées de contrebande ainsi que d'une matraque électrique, ajoute le communiqué. Le prévenu a été placé en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent en vue d'élucider tous les tenants et aboutissants de cette affaire, poursuit la DGSN, notant que cette opération s'inscrit dans le cadre des efforts déployés par les services de sécurité pour lutter contre le trafic de drogues et de psychotropes.

Vendredi 11 Mai 2018

Lu 152 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés