Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Cocaïne
Un Brésilien et un Nigérian ont été arrêtés, lundi à l'aéroport Mohammed V de Casablanca, en possession de plus de 4 kg de cocaïne et de 3 litres de cocaïne liquide, fait savoir la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
L'opération de fouille à laquelle ont été soumis les deux suspects, arrivés à Casablanca à bord d'un vol en provenance de Sao Paulo (Brésil), ont permis la découverte dans leurs bagages de 4,195 kg de cocaïne et de 3 litres de la même drogue sous forme de liquide en bouteilles, indique la DGSN dans un communiqué.
Les deux mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet afin de déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire, note-t-on de même source.
Cette opération s'inscrit dans le cadre des efforts déployés par les services de la DGSN pour lutter contre le trafic de drogues et de psychotropes, conclut-on.

Jerada
Le Tribunal de première instance d'Oujda a décidé, lundi, le report au 9 avril courant du procès de sept mis en cause dans les événements survenus à Jerada.
Les prévenus sont poursuivis notamment pour insulte à l'encontre de fonctionnaires  lors de l'exercice de leurs fonctions et violence ayant entraîné des blessures avec préméditation.
Ils sont également poursuivis pour leur implication présumée dans des actes de vandalisme et endommagement de biens d'utilité publique, incitation à la désobéissance, non-assistance aux personnes en danger et incitation à commettre des crimes et des délits.

Larache
Plus de 4.500 personnes de la commune rurale de Laâouamra (province de Larache) ont bénéficié, mardi dernier, d'une caravane médicale pluridisciplinaire, organisée par la délégation provinciale de la santé, en coordination avec les autorités locales, indique un communiqué du ministère de la Santé.
Cette caravane, qui s'inscrit dans le cadre du rapprochement des prestations médicales des citoyens des zones rurales relevant de la commune de Laâouamra, a prodigué 4.566 consultations, dont 2.500 en médecine générale et 1.562 consultations spécialisées, précise le communiqué.
Un staff médical, composé de 10 médecins généralistes et de 9 spécialistes en pédiatrie, en chirurgie générale, en cardiologie, en dermatologie, en gynécologie et obstétrique, en médecine interne, en ophtalmologie, en médecine buccodentaire et dans les maladies respiratoires, a été mobilisé pour garantir le succès de cette initiative, en plus de 30 infirmiers, de 10 techniciens et administrateurs et d'un pharmacien.

Mercredi 4 Avril 2018

Lu 231 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés