Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Britcham

La Chambre de commerce britannique au Maroc a organisé le jeudi 29 mars à Casablanca, une conférence-débat sur le thème : « Les engagements du Maroc envers le développement durable et la dimension de l’environnement dans l’entreprise marocaine».  Cette rencontre visait à informer les entreprises adhérentes à la Chambre de commerce britannique, opérateurs économiques et médias, deux ans après la COP 22, sur l’état d’avancement du Royaume dans le chantier du développement durable.
Alors que le défi de l’adaptation au changement climatique est de plus en plus urgent pour le Maroc, les initiatives publiques et privées offertes aux entreprises et investisseurs ont été passées en revue et débattues avec l’auditoire au moment où le patronat marocain dessine les contours d’une Charte-climat pour les entreprises.
Le Maroc, récemment désigné par l’ONU modèle africain en matière d’énergies renouvelables est aussi un des premiers pays au monde à avoir émis des green bonds. De nouveaux horizons s’ouvrent pour les entreprises marocaines afin d’entamer une croissance verte profitable et durable.

Cocaïne

Une quantité de 1,135 kg de cocaïne a été extraite de l'estomac d'un citoyen sierra-léonais à l'hôpital universitaire Ibn Rochd à Casablanca, apprend-on auprès de la préfecture de police de Casablanca.
Soupçonné de trafic de cocaïne, le mis en cause a été arrêté le 24 mars par les éléments de la police de l'aéroport international Mohammed V, à son arrivée à bord d'un vol en provenance de Sao Paulo (Brésil), indique jeudi la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.
Le prévenu a été placé ensuite sous surveillance médicale au CHU Ibn Rochd pour extraire les capsules de cocaïne de ses intestins, ajoute la DGSN, précisant que l'opération a permis la saisie de 78 capsules de cette drogue. Le mis en cause a été placé en garde à vue.

Agadir

Le service préfectoral de la police judiciaire d’Agadir, en coordination avec les services de Meknès, a procédé jeudi à l'arrestation d'un individu apparu dans une vidéo diffusée sur Internet en train d'agresser physiquement sa femme sur la voie publique et en brandissant une arme blanche dans des circonstances pouvant menacer la sécurité des citoyens, indique la DGSN dans un communiqué. Le mis en cause a été arrêté à Meknès, sur la base d'informations précises fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire national (DGST), suite à l'enquête menée dans le cadre de l'affaire de coups et blessures à l'arme blanche dont a été victime la femme du suspect lundi soir dans la ville d'Inzegane, ajoute le communiqué.
Le prévenu a été placé en garde à vue.

Samedi 31 Mars 2018

Lu 275 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés