Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Jerada
Le procureur général du Roi près la Cour d'appel d'Oujda annonce que les informations véhiculées par certains sites électroniques et réseaux sociaux, liant l'arrestation du dénommé Mustapha Idânine à Jerada aux évènements que connaît cette ville "sont dénuées de tout fondement". 
Dans un communiqué parvenu samedi à la MAP, le procureur général du Roi indique qu'"après les investigations menées par la police judiciaire, il s’est avéré qu’il s’agit d’un accident de la circulation commis par l’individu en question en date du 08/03/2018 à 01H00 et que l’enquête est toujours en cours". 

Marrakech
Le service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech a arrêté, vendredi, quatre individus, dont un jeune homme , sa fiancée et un médecin interne stagiaire au Centre hospitalier universitaire, pour leur implication présumée dans une affaire de mœurs, d'avortement et de complicité. Le 4 mars, les services de sûreté avaient fait le constat d'un fœtus découvert dans un terrain vague au niveau de Mamar Annakhil à Marrakech, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, précisant que l’enquête judiciaire diligentée à cet effet a fait ressortir que la fiancée s’est fait avorter par le médecin .
Les trois prévenus, âgés entre 20 et 43 ans, ont été appréhendés, en plus d'une quatrième personne ayant facilité l’opération d’avortement au sein de son domicile sis quartier Iziki. Les quatre mis en cause ont été placés en garde à vue.

Tanger 
2,96 tonnes de sacs en plastique interdits et destinés à la vente ont été saisis, récemment dans un dépôt à Tanger, a indiqué le ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique. 
Une commission de contrôle, composée des représentants de la Délégation du ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique, des services de la wilaya de Tanger, des autorités locales, de la Gendarmerie Royale, et de la sûreté nationale, a procédé, mercredi dernier, à la saisie de 2 tonnes et 960 kg de sacs en plastique interdits et destinés à la vente, lors d’une perquisition dans un dépôt, situé au lotissement Al Bassatine à Tanger, a précisé un communiqué du ministère. Le propriétaire du dépôt a été convoqué aux services de la wilaya, et la marchandise saisie sera incinérée par les services concernés. 



Libé
Lundi 12 Mars 2018

Lu 163 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés