Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Figuig
Une cinquantaine de familles du douar El Bnane relevant de la commune de Bouanane (province de Figuig) ont bénéficié d’une opération de distribution de plaques solaires et de réfrigérateurs ménagers, et ce dans le cadre des efforts visant l’amélioration des conditions de vie des habitants.
L'opération de distribution de ces équipements, qui s’est déroulée en présence du gouverneur de la province de Figuig et du président du Conseil de la région de l’Oriental, vient en réponse aux difficultés rencontrées pour le raccordement du douar au réseau électrique, indique un communiqué du conseil de la région.
Il a été souligné, à cette occasion, l’impératif de généraliser cette expérience à l’ensemble des communes de la province de Figuig et de la région de l’Oriental qui souffrent des mêmes problèmes d’approvisionnement en électricité, faisant savoir que la commune de Bouanane va aussi bénéficier de deux importants projets générateurs de revenu, et ce dans le cadre des projets programmés au titre des années 2018 et 2019.

Berkane
L'Agence du bassin hydraulique de la Moulouya (ABHM) a organisé, mercredi à Berkane, un atelier sur la gestion participative des ressources en eaux souterraines de la nappe phréatique de Triffa.
Initié en coopération avec la province de Berkane, cet atelier s'inscrit dans le cadre d'une approche participative et de concertation visant la gestion durable des ressources hydrauliques, en particulier les eaux souterraines, et s'assigne pour objectifs la sensibilisation sur l'importance de cette richesse naturelle et l'implication des différents usagers dans l'élaboration d'un plan d'action concernant la gestion de la nappe phréatique de Triffa.
Un avant-projet portant sur la gestion et le contrôle des eaux d'irrigation, la généralisation du système d'irrigation localisée ''goutte-à-goutte'' et la lutte contre la pollution, a été présenté par la même occasion à l'assistance.

Arrestations
Le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire national (DGST), a procédé jeudi à l’arrestation de trois éléments dangereux ayant fait allégeance à la soi-disant organisation Etat-islamique, âgés de 24 à 30 ans, et qui s’activent dans les villes de Laâyoune, Salé et de Marrakech, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur.
Les investigations menées ont montré que les mis en cause, qui ont prêté allégeance au soi-disant calif de "Daech", sont impliqués dans l’incitation au meurtre, parallèlement à leur intention d’acquérir des expertises dans le domaine de la fabrication des engins explosifs, précise le communiqué.
Les premiers éléments de l'enquête révèlent également que l’un de ces éléments, qui avait rallié dans le passé les camps des séparatistes du "polisario" à Tindouf,  s’apprêtait à perpétrer des actes terroristes à l’intérieur du Royaume, ajoute le ministère.

Vendredi 16 Février 2018

Lu 252 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés