Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Marrakech
Les éléments de la police à l'aéroport de Marrakech-Menara ont arrêté, mardi soir, un ressortissant britannique faisant l’objet d’un mandat d’arrêt international émis à son encontre par la justice française pour son appartenance présumée à un réseau criminel s’activant dans le trafic international de drogue.
Le suspect (39 ans) a été interpellé à son arrivée à bord d'un vol en provenance de l’aéroport de Doha, dans le cadre des relations de coopération sécuritaire internationale, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
L'opération de pointage du suspect dans la base de données des personnes recherchées a révélé que celui-ci fait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis en 2014 et d’un autre mandat européen émis en 2016, pour trafic de drogue dans plusieurs pays européens, dans le cadre d’un réseau criminel organisé.
Le mis en cause a été placé en garde à vue en attendant de déterminer la procédure de son extradition vers  l’Etat requérant.

Accidents
Dix-sept personnes ont été tuées et 1.470 autres blessées, dont 57 grièvement, dans 1.152 accidents de la circulation survenus en périmètre urbain durant la semaine allant du 5 au 11 février 2018, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Ces accidents sont principalement dus à l'inadvertance des conducteurs et des piétons, au non-respect du Code de la route.
Concernant les opérations de contrôle et de répression en matière de circulation et de roulage, les services de sûreté ont fait état de 42.511 contraventions, de 13.744 procès-verbaux soumis au parquet général et du recouvrement de 28.767 amendes transactionnelles.
Les sommes perçues ont atteint 6.028.767 dirhams, a ajouté la DGSN, faisant état de la mise en fourrière municipale de 5.455 véhicules, de la saisie de 8.138 documents et du retrait de 151 véhicules de la circulation.

Assa
 ‘’Le développement durable de l’écosystème oasien’’ est le thème d’une journée d’étude prévue samedi dans la ville d’Assa, à l’initiative de l’Association marocaine de protection et d’orientation du consommateur.
Lors de cette rencontre, initiée en partenariat avec l’Université Ibn Zohr d’Agadir, la région de Guelmim-Oued-Noun, la préfecture d’Assa Zag, le conseil provincial d’Assa et l’Initiative nationale pour le développement humain, les participants débattront d’une série de questions ayant trait au dispositif juridique de protection du consommateur, outre des sujets portant sur le développement durable dans les oasis.
Les travaux de cette rencontre, qui aura lieu au Centre de recherches et d’études sur les métiers de la nature et du développement durable relevant de l’université d’Ibn Zohr, s’articuleront autour des axes liés à ‘’la vulnérabilité de l’écosystème oasien et son impact sur le développement durable’’, ‘’la justice sociale et le développement durable’’, ‘’la santé et le développement durable’’, ‘’la relation entre les eaux, l’assainissement, l’hygiène et la santé’’, et ‘’la désinfection des eaux par les ondes ultrasonores’’.

 

Jeudi 15 Février 2018

Lu 255 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés