Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Tram

Une couverture jetée sur la ligne aérienne de contact qui alimente la ligne de tramway, entre les stations "Marché Central" et "Place des Nations unies" a sérieusement perturbé le trafic du tram mercredi. Par mesure de précaution, RATP Dev Casablanca a aussitôt coupé l’alimentation électrique sur la ligne, le temps que cette couverture puisse être enlevée. Le trafic a repris progressivement après coup. Tout un dispositif d’informations avait été également mis en place : annonces sonores dans les stations, annonces sur les bornes d’information implantées sur les quais, communication sur Internet, les réseaux sociaux, etc. RATP Dev Casablanca remercie les clients voyageurs de leur compréhension tout en assurant que la sécurité de ses clients voyageurs est une priorité.

Rabat

Un individu qui était placé sous surveillance médicale à l’hôpital universitaire Ibn Sina à Rabat est décédé mardi soir des suites de complications liées à une maladie chronique, apprend-on auprès de la préfecture de police de Rabat.
Le mis en cause avait été interpellé le 19 janvier par la brigade de la police judiciaire de Salé pour possession et trafic de drogue, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), ajoutant que le suspect, pris d'un malaise dû au diabète, a été transféré dans un premier temps à l'hôpital provincial Moulay Abdellah à Salé avant d'être placé sous surveillance médicale à l’hôpital universitaire Ibn Sina à Rabat où il a rendu l'âme.
La dépouille du défunt a été mise à la morgue pour autopsie, tandis qu’une enquête judiciaire a été ouverte sous la supervision du parquet compétant pour connaître les causes de ce décès, conclut la DGSN.

Laâyoune

Le service préfectoral de la police judiciaire de Laâyoune, en coordination avec la brigade de la police judiciaire d'Essmara, et sur la base d'informations précises fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a arrêté un individu, ayant des antécédents judiciaires, soupçonné de lien présumé avec un homicide volontaire qui avait coûté la vie à un enseignant du secondaire.
Les services de police d'Essmara avaient découvert, vendredi après-midi, le cadavre du défunt attaché au niveau du siège-arrière de sa propre voiture et portant des blessures graves, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Les investigations ont permis d'appréhender un individu, âgé de 27 ans, en flagrant délit de détention de biens appartenant à la victime et de le présenter devant le parquet compétent, lundi 29 janvier, précise le communiqué de la DGSN. Les recherches ont débouché également sur l'arrestation du 2ème mis en cause, soupçonné de lien présumé avec cet acte criminel, relève la même source, notant que cet individu a été placé en garde à vue pour déterminer les tenants et les aboutissants de cette affaire.

Vendredi 2 Février 2018

Lu 282 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés