Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Naissance
Le Jardin zoologique national de Rabat a connu, dans le cadre de la stratégie de conservation d'espèces menacées de disparition, la première naissance d’un hippopotame appartenant à la famille des Hippopotamidae, après une période de gestation de 8 mois.
Cette première naissance d’un grand mammifère est le résultat de l’adaptation de l’espèce des hippopotames à son environnement, suite aux actions du Jardin pour la conservation des espèces in situ, indique le Jardin zoologique dans un communiqué, précisant que la maman âgée de 16 ans fait partie des pensionnaires du zoo depuis son ouverture et que la mise bas s’est passée dans les conditions les plus naturelles. Le bébé hippopotame bénéficie d’une attention particulière de la part de l’équipe vétérinaire et soignante du Jardin zoologique, en matière de vaccination et de soins et il est possible que les visiteurs le découvrent avec sa maman dès cette semaine, au niveau de l’écosystème des zones humides du Jardin zoologique, ajoute la même source.

Arrestation
La Gendarmerie Royale de Tétouan, en collaboration avec les autorités locales, a effectué, mardi et mercredi, des opérations de perquisitions domiciliaires, respectivement au douar Haouta, Caïdat Tanakoub, province de Chefchaouen et au Douar Ain Ghayt, Caïdat Brikcha, province de Ouezzane, soldées par la saisie de 8,5 t de kif granulé et de 300 kg de kif en tige, apprend-on auprès des autorités locales de la wilaya de la région de Tanger–Tétouan–Al Hoceima.
La première opération a permis la saisie de 3 tonnes et demie de kif granulé et 300 kg de kif en tige, ainsi que l'interpellation de 5 individus, tandis que la deuxième opération a abouti à la saisie de 5 tonnes de kif granulé dont les propriétaires sont activement recherchés.
Sur instructions du parquet compétent, les 5 mis en cause ont été présentés à la justice et les stupéfiants saisis ont été incinérés en présence d'une commission ad-hoc.

"Riâya"
1.775 visites de terrain ont été effectuées par les unités médicales mobiles jusqu'au 14 décembre 2017, soit 48% des visites programmées, dans le cadre de la deuxième opération "Riâya" 2017-2018, visant la prise en charge médicale des habitants des régions touchées par les effets des vagues de froid dans des zones enclavées au milieu rural.
Selon un communiqué du ministère de la Santé, cette opération, qui s'inscrit dans le cade des Hautes orientations Royales visant à prodiguer les soins nécessaires aux habitants des zones touchées par les vagues de froid, a été marquée par l'organisation de 36 caravanes médicales spécialisées, soit 40 % des caravanes programmées, la prestation de 161.357 services médicaux préventifs et le transfert de 317 cas par ambulance aux hôpitaux.

 

Samedi 23 Décembre 2017

Lu 225 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés