Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Incendie
Un grand incendie s'est déclaré, lundi en milieu de journée, dans un marché populaire de la ville de Casablanca, a-t-on constaté sur place.
Le sinistre, qui a commencé à se propager aux alentours de 13H00, a ravagé des dizaines de baraques du Souk El Massira III, situé dans le quartier de Moulay Rachid, notamment des ateliers de menuiserie et de tapisserie.
Les sapeurs-pompiers ont réussi, lundi après-midi, à circonscrire le feu. Les unités d'intervention ont dû déployer de gros moyens pour éteindre les feux, dont la propagation a été favorisées par le vent et la présence de substances hautement inflammables sur les lieux, notamment l'éponge et les diluants.

Inezgane
Des éléments de police ont procédé, dimanche à Inezgane, à l'arrestation de deux repris de justice pour trafic de drogue présumé, et à la saisie d'une quantité de chira et d'une somme d’argent, a-t-on appris lundi de source policière. Sur la base d'un ensemble de renseignements, les services de sécurité ont réussi à arrêter les mis en cause, qui étaient à bord d'un véhicule léger, en possession d'une quantité de china, une bombe lacrymogène, de téléphones portables et d’une somme d'argent, a-t-on précisé. Les fouilles entreprises dans le domicile de l'un des suspects ont permis de saisir près de cinq kilogrammes de chira de plus, des sacs de papier à rouler ainsi qu'un coutelas.
Les investigations préliminaires ont montré que l'un des suspects fait l'objet d'un mandat de recherche pour trafic de drogue, émis par la préfecture de police de Tiznit.

Casablanca
Les éléments de la brigade des motards, relevant du district de police de Hay Hasssani à Casablanca, ont arrêté dimanche deux individus aux multiples antécédents judiciaires, pour leur implication présumée dans une affaire de vol sous la menace d'arme blanche suivi de viol.
Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), les deux mis en cause, à l'aide d'un troisième complice, ont forcé, dans les premières heures de dimanche, une jeune fille à les accompagner pour lui dérober son sac à main. Deux des prévenus ont agressé sexuellement la victime avant qu’une patrouille des motards ne parvienne à la libérer et à interpeller les agresseurs en flagrant délit, a précisé le communiqué.
Les prévenus ont menacé les policiers avec un sabre de grande taille, contraignant l’un des fonctionnaires de police à brandir son arme de service sans l'utiliser après que le danger a été écarté et que deux des suspects ont été arrêtés, a fait savoir la DGSN, notant que l’enquête se poursuit en vue d’interpeller le troisième complice dans ces actes criminels.

Mercredi 1 Novembre 2017

Lu 268 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés