Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Accident
Six personnes ont trouvé la mort et treize autres ont été blessées grièvement dans un accident survenu samedi matin sur l’autoroute Tanger-Larache, au niveau de la commune Akouas Briech, apprend-on auprès des autorités locales de la wilaya de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima.
L’accident s’est produit suite à une collision entre un camion-citerne et un véhicule de transport de personnes qui se dirigeait vers Larache en provenance de Tanger, précise-t-on de même source.
Les blessés ont été évacués vers l’hôpital provincial de Tanger alors que les dépouilles des victimes ont été transférées à l’hôpital d’Asilah. Les autorités compétentes ont ouvert une enquête pour élucider les circonstances et les causes de cet accident.

Casablanca
La préfecture de police de Casablanca dément catégoriquement les informations et les allégations selon lesquelles une bande criminelle composée d'individus munis d’armes blanches ont attaqué les usagers de l’axe intérieur de l’autoroute à Casablanca alors que ces derniers s’étaient arrêtés immédiatement après un accident de circulation.
Soucieux d’éclairer l’opinion publique sur cette affaire, les services de sûreté de Casablanca confirment que les services du commissariat de police intervenant au niveau de l'axe intérieur de l'autoroute de la ville ont constaté, jeudi soir, un accident de circulation après le renversement de deux voitures légères, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN. Profitant de l'arrêt de la circulation au moment de la constatation, un individu a agressé physiquement le conducteur d'une voiture qui s’était arrêtée à la fin de la voie dans le dessein de le voler, ce qui a laissé la victime avec des blessures au niveau des doigts, poursuit la DGSN. Des recherches intensifiées sont en cours pour interpeller le mis en cause et le traduire devant la justice.

Arrestation
Les services de la préfecture de police de Casablanca ont appréhendé, vendredi matin, un individu au casier judiciaire lourd, pour son implication présumée dans une affaire de trafic de drogue et de psychotropes, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Les éléments de la police judiciaire étaient intervenus en vue d'arrêter le mis en cause (48 ans), qui faisait l'objet de nombreux avis de recherche pour trafic de drogue, au quartier Sidi Maarouf dans le district d'Al Fida Mers Sultan de Casablanca, mais ce dernier a opposé une farouche résistance et a lancé son chien sur les policiers, a précisé la DGSN dans un communiqué.
Face à ce danger imminent, un officier de police a été contrait de faire usage de son arme de service en tirant trois balles pour neutraliser le chien, ce qui a permis d'arrêter le suspect et d'éviter l'agression.

Mardi 24 Octobre 2017

Lu 254 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés