Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Tanger

"L'eau et l'homme: paix et Coexistence" est le thème d'une conférence prévue, le 10 novembre prochain à Tanger, à l'initiative du Musée Mohammed VI pour la civilisation de l’eau au Maroc, en partenariat avec l'Association marocaine Ibn Battouta.
Organisée dans le cadre du Festival international Ibn Battouta, cette conférence se penchera sur plusieurs questions liées à l'eau, dont "L'eau, une source stratégique pour l'humanité", "L'eau, facteur de la paix dans plusieurs régions" et "La guerre de l'eau, quelle solution aujourd'hui ?", indique un communiqué des organisateurs. Les travaux de cette conférence seront animés par quatre éminents experts dans la thématique de l'eau. Il s'agit de Jaafar Kansoussi, expert en patrimoine, Khalid Rami, professeur à l'Université Cadi Ayyad, Ciaran O'Cuinn, directeur du Centre de recherche de désalinisation à Mascate et Tugba Evrim Maden, experte internationale à l'Institut turc de l’eau à Istanbul, précise-t-on.

Marocains
du Monde


Le nombre de Marocains affiliés à la sécurité sociale en Espagne a atteint 216.417 personnes à fin septembre dernier, en légère baisse par rapport au mois précédent (216.978), a indiqué jeudi le ministère espagnol de l'Emploi et de la Sécurité sociale. Les Marocains occupent toujours la première place sur la liste des travailleurs étrangers extra-communautaires cotisant à la sécurité sociale en Espagne, suivis des Chinois avec 99.958 affiliés et des Equatoriens avec 71.470 affiliés, a précisé le ministère dans un communiqué.
Le nombre de Marocains établis légalement en Espagne, au 31 décembre 2016, était estimé à 756.796 personnes, selon les dernières données de l'Observatoire permanent de l'immigration (OPI). Ce chiffre est en baisse de 1,3% par rapport à fin 2015, toujours selon l'OPI, organisme relevant du ministère espagnol de l'Emploi et de la Sécurité sociale. Les Marocains représentent la première communauté étrangère hors Union européenne légalement installée dans le pays ibérique.

Moulay Yaacoub

Le parc des bus scolaires dans la province de Moulay Yaâcoub vient d’être renforcé par l’acquisition de dix nouveaux bus, avec un coût global de cinq millions de DH.
La cérémonie de remise des clés de ces bus s’est déroulée mercredi en présence du gouverneur de la province de Moulay Yaâcoub, Noureddine Abboud. L’acquisition de ces bus a été financée par le conseil provincial de Moulay Yaâcoub, dans le cadre des crédits restants dans le fonds spécial de l’initiative nationale pour le développement humain (INDH) au titre de l’année 2016. Plus de 600 élèves des communes de Laâjajra, Sidi Daoud, Lwadine, Aîn Chekf, Moulay Yaacoub, Sebt Loudaya, Ain Kansara et Sebaâ Rouadi bénéficieront ainsi de cette initiative sociale, qui vise à contribuer à l’amélioration des indicateurs de l’enseignement dans la province, à permettre aux élèves issus du monde rural de poursuivre leur scolarité et ‘’instaurer une dynamique de développement humain’’, selon la province de Moulay Yaâcoub.

Samedi 21 Octobre 2017

Lu 478 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés