Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Martil
Une mendiante «professionnelle» a été interpellée par les services de police, à Martil, en possession de 180.000 dirhams, dissimulés autour de sa taille, rapporte le quotidien arabophone Al Akhbar dans son édition de ce lundi 16 octobre.
Les premières investigations ont révélé que la femme, âgée de 55 ans, est issue de la ville de Sidi Kacem. Elle sillonne, en compagnie de son mari, les rues de plusieurs villes du Nord du Maroc pour demander l’aumône. Une enquête a été ouverte.

Marrakech
La police de la ville de Marrakech a arrêté, ce dimanche matin, un couple d’enseignants à l’intérieur d’une église située dans le quartier de l’Hivernage, rapporte Alyaoum24. Ces derniers seraient soupçonnés de s’être convertis au christianisme.
Toujours selon le site arabophone, les deux tourtereaux ont été conduits au poste de police après avoir été aperçus «à maintes reprises» ce dimanche dans différentes églises de la ville ocre. Le professeur, qui enseigne dans une école de la province de Rhamna, serait originaire de Sidi Ifni et sa fiancée serait également enseignante.

Meknès
Le service préfectoral de la police judiciaire de Meknès, en coordination avec la Direction générale de la surveillance du territoire, a arrêté vendredi un individu de 26 ans, pour son implication présumée dans une affaire de meurtre et de vol.
Le cadavre d'une personne qui gérait la location d'appartements d'un immeuble, présentant des blessures au niveau de la tête par un objet contondant et des traces de strangulation sur le cou avait été découvert mercredi. Les investigations ont permis l'identification et l'arrestation du suspect qui avait consommé de l'alcool en compagnie de la victime dans l'un des appartements, avant de l'asséner de coups entraînant des blessures mortels et voler son téléphone portable, une tablette électronique et une modique somme d'argent, a précisé le communiqué.

Mardi 17 Octobre 2017

Lu 272 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés