Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Obsèques
Les obsèques du fonctionnaire de la prison de Toulal 2 à Meknès, Abdelkebir Laamirni, décédé lundi suite à une agression par un détenu dangereux, ont eu lieu mardi à Ksar Meski à Errachidia. Après les prières d’Addohr et du mort, le cortège funèbre, conduit par le délégué général de l’Administration pénitentiaire et de la réinsertion, Mohamed Saleh Tamek, s’est dirigé vers le cimetière de Ksar Meski où le regretté défunt a été inhumé dans un climat de piété et de recueillement.
Né en 1977 à Errachidia, feu Laamirni, père de trois enfants, a été victime, la veille, d’une agression de la part d’un prisonnier très dangereux à la prison locale de Toulal 2 à Meknès.

Interception
Les éléments de la douane en service au point de passage de Bab Sebta ont intercepté plus de 31.000 euros et 110.000 dirhams dans le cadre d'opérations de contrôle de routine, menées au cours des derniers jours, a-t-on appris de source douanière.
Le montant en devise qui s'élève à près de 31.600 euros a été saisi lors de 18 opérations distinctes de contrôle de passagers qui s’apprêtaient à faire passer des sommes importantes à Sebta occupée, sans disposer de l'autorisation préalable des institutions financières nationales compétentes, indique-t-on de même source. Les services de douane de Bab Sebta ont avorté également une tentative de sortie illégale de 110.000 dirhams qui était en possession d'un ressortissant marocain se dirigeant vers le préside occupé, précise-t-on.

Accidents
Vingt-deux personnes ont été tuées et 1.643 autres blessées, dont 80 grièvement, dans 1.265 accidents de la circulation survenus en périmètre urbain durant la semaine allant du 18 au 24 septembre 2017, indique mardi un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Ces accidents sont principalement dus au défaut de maîtrise des véhicules, à l'inadvertance des piétons et des conducteurs, au non-respect de la priorité, à l'excès de vitesse, au changement de direction sans clignotant, au non-respect des feux de signalisation et du stop, à la circulation sur la voie gauche et en sens interdit, à la conduite en état d'ivresse et au dépassement non autorisé, précise la DGSN dans un communiqué.
Concernant les opérations de contrôle et de répression des infractions routières, les services de sûreté ont fait état de 43.362 contraventions et établi 13.548 procès-verbaux qui ont été soumis au parquet, alors que 29.778 amendes transactionnelles ont été recouvrées, précise le communiqué.
La même source ajoute que les sommes perçues ont atteint 6.064.400 dirhams, faisant état de la mise en fourrière de 5.304 véhicules, de la saisie de 8.032 documents et du retrait de la circulation de 248 véhicules.

 

Jeudi 28 Septembre 2017

Lu 462 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés