Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Festival
Le Moussem des fiançailles se tiendra, du 22 au 24 septembre, à Imilchil sous le signe "La culture amazighe: patrimoine, civilisation et rayonnement" à l’initiative du conseil provincial de Midelt. Cette manifestation, initiée en collaboration avec la province de Midelt, la commune d’Imilchil et la société civile, vise notamment à contribuer à la préservation du patrimoine culturel et symbolique de la région à travers la promotion des traditions locales et du tourisme de montagne.
Le festival offre également l’opportunité de découvrir l’une des plus belles régions du Grand Atlas dotée de ressources et de potentialités naturelles avec ses spécificités socio-culturelles et artistiques qui reflètent un patrimoine d’une grande valeur civilisationnelle. Il constitue aussi une occasion pour les populations des tribus du Grand Atlas et les touristes nationaux et étrangers qui se rendent nombreux à Imilchil d’assister au Moussem des fiançailles.

Démantèlement
Les éléments de la police judiciaire de Marrakech ont réussi à démanteler une bande criminelle spécialisée dans le trafic de drogue dans un douar près de Marrakech.
Selon une source sécuritaire, l'opération d'interpellation des membres de cette bande s'est soldée par la saisie d'une quantité de résine de cannabis (chira), de cannabis (kif) et de tabac de contrebande.
L'enquête approfondie avec les mis en cause a permis l'arrestation du cerveau de la bande qui a été placé avec quatre autres membres en garde à vue avant de les présenter à la justice. Cette opération s'inscrit dans le cadre des efforts de la police de Marrakech visant à lutter contre le trafic de stupéfiants.

Arrestation
Les éléments de la brigade nationale de la police judiciaire ont procédé, mercredi, à l'arrestation d'un individu pour son implication présumée dans une affaire de détournement de deniers publics et d'abus de confiance, annonce la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Selon les premiers éléments de l'enquête, le mis en cause, qui dirigeait une agence commerciale de Barid Bank à Boulemane, est accusé d'avoir détourné plus de 3 millions de dirhams avant de prendre la fuite vers une destination inconnue, souligne la DGSN dans un communiqué.
L'enquête a permis jusqu'à présent la saisie d'une grande partie des fonds détournés et de deux voitures que le prévenu avait acquises avec ces fonds, ajoute-t-on de même source.

Vendredi 22 Septembre 2017

Lu 215 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés