Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Arme à feu
Un policier de la brigade des motards relevant du district de police de Hay Hassani (Casablanca) a été contraint, lundi soir, de tirer une balle de sommation pour arrêter un mineur qui, sous l'emprise de la drogue, a mis en danger la vie de citoyens avec une arme blanche, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Selon les premières éléments de l'enquête, le suspect a provoqué des dégâts matériels dans un local commercial à Hay El Oulfa et menacé, arme à la main, la sécurité des citoyens, précise la même source, notant que le prévenu a opposé une résistance farouche aux éléments de police, ce qui a contraint l’un des deux policiers de tirer une balle de sommation pour neutraliser le mineur.

Récompense
Une équipe marocaine ayant participé à la 7ème édition du "e-Learning international contest of outsanding of new ages" en Corée du Sud, a décroché le prix du "groupe innovateur" dans le domaine de la technologie pédagogique.
L'équipe marocaine ainsi que l’équipe coréenne adversaire se sont focalisées 4 jours durant (du 18 au 21 août) sur un projet leader lié aux sciences physiques, indique un communiqué du ministère de l'Education nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.
L’équipe marocaine ayant pris part à cette édition, a été composée des élèves Saad Dermaj (Ouezzane) et Ghita Moumen (Agadir Ida-Outanane), sous l’égide du professeur Soufiane Slimani (Oujda-Angad).

Saisie
Un total de 974 tonnes de produits alimentaires impropres à la consommation a été saisi et détruit au cours de l’été (juillet-août 2017) au niveau national, selon l'Office National de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA).
Il s'agit principalement de viandes rouges et blanches (742 t), de produits de la pêche (166 t), de lait et dérivés (49 t) et de divers produits alimentaires (17 t), précise l'ONSSA dans un communiqué, faisant état du déferrement au parquet de 276 dossiers pour jugement.
A l'importation, la quantité des produits alimentaires ayant été refoulés pour non-conformité aux exigences réglementaires en vigueur s'est chiffrée à 116 t, selon la même source, ajoutant qu’un total de 5.115 certificats d’admission a été délivré, et ce à l'issue du contrôle de près de 624.820 t. Concernant les produits exportés, le contrôle a concerné 403.390 t de produits alimentaires, fait savoir l’ONSSA, notant que le nombre de certificats sanitaires et phytosanitaires délivrés s’est établi à 11.393.

Jeudi 14 Septembre 2017

Lu 325 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés