Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Marrakech
Un policier de la brigade touristique relevant de la préfecture de police de Marrakech a été contraint, jeudi, de faire usage de son arme de service en effectuant un tir de sommation pour appréhender un conducteur de voiture qui roulait à vitesse excessive en tentant, avec préméditation, de mettre en danger la vie de fonctionnaires de police, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Selon les premiers éléments de l'enquête, le conducteur qui était en état d’ivresse manifeste et qui roulait à une vitesse excessive, a refusé d’obtempérer aux ordres des éléments de la brigade touristique, et tenté de mettre leur vie en danger, ce qui a contraint l’un des policiers à faire usage de son arme de service en effectuant un tir de sommation dans l’air, précise la DGSN dans un communiqué. Des critères techniques ont été adoptés pour identifier le mis en cause qui ne portait pas de pièces d’identité sur lui et qui prétendait porter la nationalité d’un pays arabe, ajoute-t-on.

Taza
Plus de 30 enfants issus de familles démunies de la commune d’Aknoul, dans la province de Taza, ont bénéficié récemment d’une opération d'ablation des amygdales, dans le cadre d’une vaste campagne médicale multidisciplinaire. Cette opération, organisée par la province de Taza en partenariat avec la délégation régionale de la santé et l’Ordre des médecins de la région Fès-Meknès, a mobilisé un staff médical et paramédical de la région Fès-Meknès spécialisé en ORL et en chirurgie. Les enfants bénéficiaires de cette action sociale ont également eu droit à des consultations médicales dans différentes spécialités. Au total, cette campagne médicale, qui a profité à plus de 1.500 personnes a porté sur diverses prestations médicales, dont la cardiologie, la gastro-entérologie, la gynécologie obstétrique, la médecine dentaire, la médecine générale, la neurochirurgie, l’ophtalmologie et la pneumologie.

Urbanisme
La première édition du Salon de l’immobilier et de l’urbanisme de Marrakech (SIUM) se tiendra du 22 au 26 novembre sous le thème "Pour une ville durable, verte et inclusive".
Organisé par la Société Logistique.ma, une agence de communication familière, spécialisée dans l’organisation des grands événements tels que le Salon du Cheval, la COP22, le SIAM ou encore la Coupe du monde des clubs en 2014, en partenariat avec les institutionnels locaux et régionaux, l’Association des promoteurs immobiliers de Marrakech-Safi et le Conseil de la région, le salon est prévu à l’espace Bab Jdid, un emplacement idéal tout près de La Mamounia sur une superficie de 10.000 m2 dont 6.000 m2 aménagés en stands. Les organisateurs tablent sur la présence de 180 exposants et 30.000 visiteurs.
L’objectif principal du Salon consiste à favoriser le contact entre les opérateurs de l’immobilier et de l’urbanisme, et les différents organismes juridiques ou de crédits d’une part et d’autre part faciliter la rencontre des agences et promoteurs avec leurs potentiels clients-consommateurs.

 

Samedi 5 Août 2017

Lu 266 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés