Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers


Libé
Mardi 18 Juillet 2017

Divers
Cocaïne
Deux passagers vénézuéliens ont été interpellés à l'aéroport international Mohammed V de Casablanca avec 1,89 kg de cocaïne dans l'estomac, avant d'être placés en garde à vue vendredi.
Les mis en cause, âgés de 35 et 43 ans, avaient été arrêtés le 10 juillet à leur arrivée à bord d'un vol en provenance de Sao Paulo suite à un examen médical qui a révélé la présence dans leur estomac de capsules contenant de la cocaïne, précise samedi un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). 
Les deux Vénézuéliens ont été placés sous observation médicale au CHU Ibn Rochd jusqu'à l'extraction de la totalité de la substance narcotique, avant d'être déférés devant la justice, selon la même source.

Incendie
Les éléments de la Protection civile de Salé ont réussi à maîtriser un incendie qui s'est déclaré, samedi matin, dans un local de traiteur à Salé, sans faire de victimes. L'incendie, qui s'est déclenché durant les premières heures du matin dans un local de traiteur à Hay El Ghrablia à proximité de la gare Salé-ville, a provoqué d'importants dégâts matériels (matériels et équipements dédiés à l'organisation de fêtes), ont indiqué les autorités locales.
La circonscription de l'incendie a été rendue possible grâce à la mobilisation de trois camions des sapeurs-pompiers pour éviter que le feu ne se propage aux maisons voisines, a précisé la même source. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de cet incendie.

ISEM
L’Institut supérieur d’études maritimes (ISEM) a organisé, vendredi à Casablanca, une cérémonie en hommage aux lauréats de la 39ème promotion de l’Institut au titre de l’année 2016-2017.
L’ISEM est un établissement public sous la tutelle du ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l'Eau, dédié à la formation et la recherche dans les domaines maritime et portuaire et activités connexes.
Créé en 1978, l’Institut a formé plus de 3.700 lauréats, officiers navigants dont 339 issus des pays africains. Ses diplômes sont reconnus par l’Union européenne et ses processus certifiés ISO 9001 version 2008.


Lu 308 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020










Flux RSS