Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Khouribga
La police judiciaire de Khouribga a lancé, depuis le début du mois sacré de Ramadan, une campagne de lutte contre les trafiquants de drogues rudes, où le nombre de malfrats arrêtés a dépassé 60 individus. Les sources sécuritaires ont indiqué que cette campagne d’assainissement vise à tarir les sources des drogues dures dans la capitale du phosphate et mettre un terme à leur propagation   chez les jeunes. Les mis en cause ont été interrogés par les enquêteurs avant d’être déférés à la justice. Il convient de noter que les services sécuritaires sur   instructions du procureur du Roi, avaient appréhendé un certain nombre de dealers   psychotropes et un pharmacien accusé de fournir un grand distributeur en psychotropes  dans la région.
C.S

Settat
La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ), sur la base d'informations précises des services de la Direction générale de la surveillance du territoire national (DGST), a procédé à l'arrestation de trois personnes, dont un agent d'autorité et un repris de justice, pour leur lien présumé avec un réseau criminel impliqué dans le braquage d'une agence de change et le vol d'importantes sommes d'argent.
Selon les premiers éléments de l'enquête, les mis en cause, avec la complicité de trois autres individus, ont pris d'assaut vendredi dernier, une agence de change au centre d'Oulad M'Rah (province de Settat), menaçant une employée à l'arme blanche avant de s'emparer d'importantes sommes d'argent. Des biens issus de vols, un montant de 142.100 DH ainsi qu'un outil métallique tranchant servant à briser les cadenas, ont été trouvés en leur possession.

Saisie
Un total de 18.144 kg de denrées alimentaires impropres à la consommation ont été saisies et détruites au niveau de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, durant la période allant du 10 au 20 Ramadan, selon la direction régionale de l'Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA).
Ainsi, les opérations menées par les services d'inspection de la direction régionale de l’ONSSA, ont permis notamment la saisie et la destruction de préparations sucrantes (46 kg), de produits de  pâtisserie (160 kg), de produits de  pêche (1.837 kg), de farine (11.117 kg), de lait et produits laitiers (43 kg), de viandes (251 kg), de fruits secs (77 kg), d’huiles végétales (33 litres), de conserves végétales (487 kg), de viandes blanches (965 kg) et de jus (400 litres), ainsi que 300 œufs et divers autres produits alimentaires, a précisé la direction dans un communiqué.

Jeudi 22 Juin 2017

Lu 180 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés