Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Démenti
La Délégation provinciale de la santé à Guercif a indiqué que ni elle ni la Direction de l’hôpital de Guercif n'ont reçu de réclamation sur une quelconque affaire d'escroquerie à la maternité de l'hôpital de la ville.
Suite à un article, publié vendredi, par un site électronique, portant sur une affaire d'escroquerie à la maternité de l’hôpital de Guercif, la Délégation, en coordination avec la Direction de l’hôpital, et sous la supervision de la Direction régionale de la santé à l'Oriental, ont mené toutes les investigations préliminaires et vont approfondir davantage l'enquête, afin de s'assurer de la véracité du contenu de l'article en question et prendre toutes les mesures nécessaires à l'encontre de toute personne reconnue coupable, indique le ministère de la Santé dans un communiqué. En outre, le ministère se dit prêt à dépêcher, si nécessaire, une commission d'inspection générale pour approfondir l'enquête et prendre les mesures qui s'imposent.

Noyade
Un jeune homme de 20 ans a trouvé la mort par noyade, samedi, dans l'oued de Bouregreg, au niveau de la zone d'El Oulja à Salé, a-t-on appris auprès des autorités locales.
Les éléments de la protection civile ont repêché le corps inanimé du jeune homme, deux heures après s'être noyé, ajoutent les mêmes sources, précisant que la dépouille de la victime a été déposée à la morgue de la ville.
    
Escroquerie
Le service préfectoral de la police judiciaire relevant du district de Moulay Rachid à Casablanca a mis la main sur un individu ayant voulu arnaquer une vingtaine de personnes souhaitant accomplir les rites de la Omra, en Arabie Saoudite. Le jeune suspect proposait  à ses victimes de les aider à avoir des visas de voyage vers l’Arabie Saoudite et ce contre des sommes allant de 19 à 20 mille dirhams. 18 passeports appartenant à des plaignants ont été saisis chez lui. Le mis en cause a reconnu son délit d’escroquerie devant le procureur du Roi près le tribunal de première instance. Les éléments du service préfectoral sont à la recherche de son complice en état de fuite.

 

Mardi 13 Juin 2017

Lu 228 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés