Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Démenti
La Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) a réfuté les "allégations et mensonges" publiés dans certains sites électroniques au sujet de l’opération de placement en détention préventive de certains détenus à la prison locale d’Aïn Sbaâ. Dans un communiqué, la DGAPR souligne que le détenu N.Z a été placé en détention préventive dans des "conditions normales" n’ayant donné lieu à "aucune réaction du reste des détenus, ni à des vivats en l’honneur de ce détenu ou toute autre réaction quelle qu’en soit la nature".
De même, "la direction de l’établissement n’a procédé à aucune coupure d’électricité, contrairement aux allégations diffusées par ces sites qui n’ont pas pris le soin de vérifier l’information induisant en erreur l’opinion publique", ajoute la même source. Le détenu en question a été placé en détention à la prison par les autorités judiciaires compétentes, sans la présence d’un représentant du Parquet, contrairement aux allégations avancées, souligne la DGAPR.

Baccalauréat
Le ministère de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieure et de la Recherche scientifique a affirmé, mercredi, que la première journée des examens du baccalauréat 2017 s’est déroulée dans de bonnes conditions.
La cellule de vigilance et de suivi a réussi, dans un temps record et en coordination avec les services de sécurité, à identifier certains des auteurs de la prise en photo de deux sujets d'épreuves et de leur publication sur les réseaux sociaux après le début des examens, a indiqué le ministère dans un communiqué, précisant que certains d’entre eux ont été arrêtés et déférés devant la justice.
Durant cette journée, 729 cas de fraude ont été enregistrés contre 1.898 durant le même jour de la session 2016, soit une baisse de 62%, ajoute le communiqué.
Le ministère assure qu'il sera intransigeant dans l'application des mesures prises pour la sécurisation des examens du Baccalauréat, avec la fermeté requise et dans le respect des règles et des dispositions légales en vigueur.

Néflier
La récolte du néflier au niveau de la vallée de Zegzel, dans la province de Berkane, avoisine les 8.000 tonnes au titre de l'actuelle saison agricole, se distinguant par une importante production.
Le néflier couvre une superficie de près de 420 hectares dans les régions de Zegzel, Takerboust, Tazghine, Aoualout, au niveau du bassin hydraulique de Moulouya, indique un communiqué de la Direction régionale de l'agriculture (DRA) de l'Oriental.
Ce fruit, considéré comme produit de terroir par excellence, bénéficie de la reconnaissance "Indication géographique protégée" depuis 2013, ajoute la même source, notant que le plan agricole régional dans la cadre la stratégie de développement des produits de terroir dans la région de l’Oriental accorde une importance toute particulière à ce produit.

Vendredi 9 Juin 2017

Lu 248 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés