Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Expulsion

Un ressortissant de nationalité algérienne a été expulsé lundi du territoire marocain en application des dispositions de la loi n° 02-03 relative à l'entrée et au séjour des étrangers au Royaume du Maroc, indique un communiqué de la province de Nador.
Cette décision a été prise après que la personne en question a effectué une couverture médiatique sans autorisation préalable des autorités concernées, précise la même source.

Lauréates

Trois lauréates ont été sélectionnées pour représenter le Maroc à la finale du concours francophone international « Ma thèse en 180 secondes (MT180s) » édition 2017, qui se tiendra le 29 septembre prochain à Liège, en Belgique.
Les trois candidates ont été sélectionnées lors de la finale nationale du concours organisée, jeudi à Rabat, indique un communiqué de l'Université Mohammed V de Rabat parvenu à la MAP.
La première place a été attribuée à la chercheuse, Jihan Mouldar, projet de thèse intitulé : «Eco-matériaux composites pour le recyclage des eaux usées de l'industrie de textile» de l’Université d’El Jadida, suivie par Douaae Ouyahia, projet de thèse : «Utilisation des plantes aromatiques et médicinales dans la lutte biologique contre les biofilms marins», de l’Université de Fès et Hajar Hajjami projet de thèse : « Finances publiques et coopération internationale : Quelle place pour l'aide publique au développement dans le budget de l’Etat ? Cas de la coopération Maroc-UE», de l’Université de Tétouan.
Un prix du public a été attribué au doctorant Oussama Gliti, projet de thèse intitulé : «Conversion photothermique de l'énergie solaire : Etude des couches minces TiO2 TiN2 », de l’Université de Kénitra.

Conférence

La ville d’Agadir vient d’accueillir une conférence sur le transport et la logistique verte, une occasion pour mettre en valeur l’importance du transport écologique et de la logistique innovante à l’heure où les exigences et les préoccupations pour l'environnement deviennent pressantes.
"Au lendemain de la COP22 à Marrakech, une approche différente de la logistique qui intègre les exigences environnementales et écologiques doit être adoptée par les professionnels de la logistique et du transport ", a-t-on indiqué lors de cet évènement initié par l’Université Ibn Zohr.
L’importance de sensibiliser les entreprises marocaines sur l’impact environnemental des activités de la logistique et du transport de fret a été particulièrement mise en exergue.

Mercredi 31 Mai 2017

Lu 223 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés