Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Ouarzazate
Un total de 1735 individus impliqués dans différentes infractions ont été arrêtés en une année (mai 2016-mai 2017) et déférés à la justice par les services de la sûreté régionale à Ouarzazate. Parmi les mis en cause, 1255 étaient recherchés par la police pour leur implication dans différentes infractions, indique un rapport présenté, mardi, lors de la cérémonie de commémoration du 61ème anniversaire de la création de la Sûreté nationale.
Selon la même source, le nombre des contrevenants au Code de la route s’élève à 8304 cas et le nombre des véhicules mis en fourrière est de l’ordre de 683.
Le document fait état également des campagnes de sensibilisation menées en cinq années successives en milieu scolaire par les services concernés, notant que ces opérations qui ont ciblé 34 établissements pédagogiques cette année ont profité à environ 1480 élèves de différents niveaux et âges.

Fès
Les services de la préfecture de police de Fès ont procédé, depuis l’année écoulée à fin avril 2017, à l’arrestation de 25.482 personnes en flagrant délit sachant que 12.687 autres font l’objet d’avis de recherche au niveau national, tandis qu’un total de 321.388 personnes ont été soumises au contrôle d’identité.
Plus de 18.800 personnes ont également été arrêtées en flagrant délit et 9.682 autres faisaient l’objet d’avis de recherche pour leur implication présumée dans divers actes criminels en 2016, a indiqué mardi, le préfet de la police de Fès, Abdelilah Essaid, à l’occasion de la célébration du 61ème anniversaire de la création de la Sûreté nationale.
S’agissant de la lutte contre les crimes violents et leur impact social sur les habitants de la ville, il a fait part de l’instruction de 1.582 affaires de vol, la présentation de 1.659 individus devant la justice en 2016 et l’examen de 626 autres affaires de vol durant les quatre premiers mois de l’année actuelle. Les éléments de police ont également procédé au démantèlement de 30 bandes criminelles et à l’arrestation de 50 inculpés au cours de l’année précédente, et au démantèlement de 17 autres bandes criminelles avec l’interpellation de 28 mis en cause durant les quatre premiers mois de l’année en cours, a-t-il ajouté.

Bab Sebta
Les services de la douane et de la police ont procédé, ces dernières 72 heures, à la saisie de 17 kg de chira au point de passage de Bab Sebta, a-t-on appris mardi de source douanière.
Des opérations conjointes de la douane et de la police ont permis de mettre la main, dimanche et lundi, sur 2 et 6 kilos de chira que deux Marocains résidant en Espagne tentaient de faire passer vers la péninsule ibérique, ajoute-t-on de même source. Au cours d’une troisième opération, les mêmes services ont saisi mardi 9 kilos de chira soigneusement dissimulés à l’intérieur du pare-choc d’un scooter conduit par un Marocain qui voulait introduire la drogue dans le préside occupé de Sebta.
Les mis en cause ont été présentés devant la police judiciaire de Tétouan pour complément d’enquête avant d’être déférés devant la justice, ajoute-t-on de même source.

Jeudi 18 Mai 2017

Lu 186 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés