Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Arrestation
Les services de la police judiciaire de Témara ont arrêté, jeudi soir, en coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire national (DGST), cinq suspects, dont deux impliqués directement dans le meurtre avec préméditation du journaliste Hassan Shimi, accompagné de vol qualifié, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Les mis en cause impliqués directement dans ce meurtre ont été arrêtés à Meknès et à Sidi Kacem, après avoir déterminé leur identité sur la base de l'analyse des empreintes et preuves biologiques et matérielles relevées sur la scène du crime. Des objets personnels volés dans le domicile de la victime ont été trouvés en leur possession, ajoute la même source.
Les services de police de Témara ont fait le constat, mercredi soir, du corps du défunt à son appartement à Témara, portant les traces de violence et d'étranglement. Ils ont aussi constaté un grand désordre dans les objets de la maison, avant que les investigations de terrain et les expertises techniques ne conduisent à l'arrestation des personnes impliquées dans cette affaire et à la découverte de l'élément de la préméditation.

Démenti
La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a démenti jeudi de manière catégorique que les services de la préfecture de police de Kénitra aient appréhendé ou enregistré un quelconque incident criminel lié à l'agitation d'une arme à feu dans l'espace public contre de nombreux citoyens.
Dans un communiqué, la DGSN indique avoir ouvert, directement après la publication par un journal national d'une information portant sur un prétendu incident de ce type, une enquête minutieuse et approfondie, ajoutant qu'elle n'a enregistré aucune plainte sur ce sujet, outre l'absence de toute intervention liée à des crimes de ce genre.  La révision des registres officiels relatifs aux armes à feu dissimulées et celles réservées à la chasse a révélé l'absence de tout enregistrement d'une quelconque arme à feu au nom de l'individu auquel sont imputés les faits relayés par le journal, poursuit la DGSN.
Tout en démentant catégoriquement les données relayées par les médias sur ce sujet, la DGSN réaffirme également que les enquêtes et investigations se poursuivent pour déterminer les tenants et aboutissants dans cette affaire.  

Faux et usage de faux
Le service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca a procédé, en coordination avec son homologue à la préfecture de police de Fès, en se basant sur des renseignements précis fournis par la Direction générale de surveillance du territoire national, à l'arrestation de deux individus, dont l'un faisant l'objet d'un avis de recherche au niveau national, pour leur implication présumée dans une affaire de faux et usage de faux.
Les données préliminaires de l'enquête ont révélé que les deux mis en cause ont ouvert un compte bancaire en utilisant de faux papiers d'identité avant de falsifier un chèque qu'ils ont utilisé par la suite pour l'achat d'une voiture de luxe à Fès, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Les enquêtes et les investigations menées par les services de sécurité, appuyées par les expertises techniques nécessaires, ont permis l'identification des deux suspects et leur arrestation à Casablanca, outre la saisie de la voiture acquise par le biais du chèque falsifié.

Samedi 6 Mai 2017

Lu 289 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés