Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
DGAPR
Le licenciement de la fonctionnaire (R.A) a été opéré après le transfert de son dossier au conseil disciplinaire, qui lui a assuré l’ensemble des garanties légales, y compris le droit à la défense et à la présentation des données et requêtes qu’elle estime appropriées, a indiqué la Délégation générale à l’Administration pénitentiaire et à la Réinsertion (DGAPR).
La fonctionnaire en question a eu toutes ses chances lors de sa comparution devant le conseil disciplinaire, après une réponse favorable à sa demande d’ajourner la première audience, assure la DGAPR dans un communiqué parvenu, mercredi, à la MAP.
La fonctionnaire a introduit une action en annulation de son licenciement, devant la justice, ce qui constitue une autre garantie dont elle a bénéficié, précise le communiqué, publié suite à un article relayé par des médias électroniques sur "des allégations concernant les aspects administratifs et juridiques de son licenciement".

Aït Melloul
La brigade de la police judiciaire d'Aït Melloul a arrêté mercredi deux multirécidivistes, soupçonnés d'entretenir des liens avec un réseau criminel spécialisé dans le vol avec violence.
Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que les mis en cause s'attaquaient aux clients d'agences bancaires de la ville à l'aide de voitures de différentes marques et les délestaient d'importantes sommes d'argent.
Les investigations menées ont révélé que les prévenus ont commis quatre opérations de vol en ayant recours à cette même méthode et volé des sommes d'argent allant de 42.000 à 230.000 dirhams, ajoute la même source.
Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent, alors que les recherches et les investigations se poursuivent pour arrêter l'ensemble des personnes impliquées dans cette affaire.

Erfoud
Le service régional de la police judiciaire d'Errachidia a procédé, mercredi tôt dans la matinée dans une localité près d'Erfoud, à la saisie de près de 900 kilogrammes de haschich à bord d'une voiture portant de fausses plaques d'immatriculation, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). La voiture a été interceptée sur une piste dans la localité d'Irdi, dans la commune d'Arab Sabbah, à une dizaine de kilomètres de la ville d'Erfoud, grâce à des renseignements fournis par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a précisé la DGSN dans un communiqué. Une enquête judiciaire a été ouverte, sous la supervision du parquet compétent, en vue d'arrêter le chauffeur de la voiture, et de déterminer ses liens éventuels avec un réseau criminel opérant dans le trafic de drogues et de psychotropes, a conclu la même source.

Vendredi 5 Mai 2017

Lu 273 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés