Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Azilal
Trois personnes ont trouvé la mort et quatre autres ont été blessées, samedi matin à Azilal, dans un incendie qui s'est déclenché dans un appartement, vraisemblablement provoqué par un chargeur électrique de téléphone portable, selon les autorités locales.
Les autorités locales et les forces de l’ordre sont intervenues, alors que l'incendie a été maîtrisé par les éléments de la Protection civile. Les quatre victimes intoxiquées par l’inhalation de fumées ont été transférées à l’hôpital provincial d’Azilal avant d'être héliportées et transportées en ambulance au CHU de Marrakech en raison de leur état de santé.
Selon les premiers éléments, l’origine de l’incendie, qui s'est déclaré dans le quartier "Tannout" d'Azilal, serait liée à la mauvaise utilisation d’un chargeur électrique de téléphone portable à l’intérieur de l’appartement.
Une enquête a été ouverte par les autorités compétentes sous la supervision du parquet pour déterminer les circonstances de cet accident.

Kénitra
Les éléments de la Gendarmerie Royale de Arbaoua ont procédé, en un temps record, à l'interpellation de l’auteur présumé d’un homicide volontaire sur une femme commis jeudi vers 05h00, au Douar Rziguat relevant de la commune rurale Arbaoua province de Kénitra, apprend-on auprès des autorités locales de la province de Kenitra.
L’auteur présumé du crime a également blessé grièvement la sœur de la victime. Les deux femmes se dirigeaient à leur lieu de travail dans une ferme agricole.
Les investigations ont révélé que l’auteur du crime aurait commis son acte après que la défunte a décliné sa demande en mariage.
Le mis en cause a été présenté devant la justice sur instructions du parquet compétent.

ONCF
L'Office national des chemins de fer (ONCF) a entamé les travaux préparatoires de la modernisation des installations de signalisation au niveau de la gare de Témara.
Ces travaux s’inscrivent dans le cadre du projet de renforcement de la capacité de l’axe Casablanca-Kénitra (triplement de la ligne, renouvellement de la voie et de ses composantes, amélioration de la sécurisation de la traversée des emprises ferroviaires, etc.), indique, vendredi, l’ONCF dans un communiqué.
A cet effet, l’ONCF affirme avoir pris les mesures et dispositions nécessaires en vue d’atténuer les impacts de ces travaux sur la circulation des trains, sachant que les trains transitant par la gare de Témara connaîtront un rallongement de leur temps de parcours de quelques minutes de mercredi 26 avril au mercredi 31 mai 2017.
Conscient des désagréments occasionnés, l’ONCF présente ses excuses à sa clientèle et l’invite à s’informer soit auprès de ses agents dans les gares et à bord des trains ou à travers le centre de relations clients (2255) et les affiches en gares, conclut le communiqué.

Dimanche 30 Avril 2017

Lu 166 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés