Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Démenti
Le ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle et de la Recherche scientifique a démenti les allégations de l’Union nationale des associations œuvrant dans le domaine du handicap mental (UNAHM) sur l’annulation du droit à l’accompagnement pour les personnes en situation de handicap mental, lors des examens de la 6éme année du primaire. Dans un communiqué, le ministère a nié avoir pris une décision concernant l’annulation du droit à l’accompagnement pour les enfants en situation de handicap mental, notant que l’article 24 de l’arrêté ministériel N°011-17, rendu en mars 2017 et relatif au cahier des procédures des examens pour l’obtention du certificat des études primaires, ne concerne que certains cas souffrant de handicap psychomoteur.
Tous les candidats en situation de handicap bénéficient d’une adaptation adéquate aux conditions d’examen et de correction, souligne le communiqué, précisant que les formules d’adaptation doivent être assurées par les commissions médicales provinciales, selon le type et le degré du handicap, inclus dans le dossier médical du candidat.

Hélicoptère
médicalisé

Une femme enceinte de trois jumeaux, souffrant d’une hémorragie aiguë suite à une césarienne, a été sauvée récemment grâce à du sang transporté par hélicoptère médicalisé, après intervention des services de la délégation provinciale de la santé à Errachidia, en coordination avec la délégation provinciale de Ouarzazate.
Cette femme, dans la vingtaine, a subi trois interventions médicales, ayant nécessité la transfusion d’un groupe sanguin rare, qui a été transféré par hélicoptère médicalisé relevant du ministère de la Santé, en provenance du Centre régional de transfusion sanguine de Marrakech, vers le Centre hospitalier régional Moulay Ali Cherif à Errachidia, souligne le ministère dans un communiqué.
La césarienne s'est bien déroulée grâce à l’intervention d’un staff médical et paramédical spécialisé dans la gynécologie, l'anesthésie et la réanimation, assure la même source et l'état de santé de la maman est en nette amélioration. Elle a été placée au centre hospitalier régional Moulay Ali Cherif à Errachidia sous surveillance médicale renforcée, alors que ses trois bébés se trouvent au service de maternité du même établissement.

Accident
Deux personnes ont trouvé la mort et trois autres ont été blessées à divers degrés dans un accident de la circulation, survenu dimanche sur la route reliant les communes rurales Laayayta (cercle de Béni Mellal) et Sidi Aïssa (cercle de Fqih Ben Saleh). Selon les autorités locales, l'accident s'est produit au niveau de la commune rurale Oulad Gnaou, relevant de la province de Béni Mellal, suite au renversement d'une voiture légère avec à bord cinq personnes dont deux ont trouvé la mort et trois autres ont été blessées dont une grièvement.
Les personnes blessées ont été transportées vers le Centre hospitalier régional de Béni Mellal pour recevoir les soins nécessaires, tandis que les corps des deux victimes ont été placés à la morgue dudit établissement pour autopsie, précisent les mêmes sources.

Mercredi 19 Avril 2017

Lu 171 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés