Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Casablanca

Un spectacle de chants, de danse et d’humour au titre de la deuxième édition du Talent show, a été organisé, samedi à Casablanca, au profit des enfants de l’Association Bab Rayan.
Organisée par l’Association Bab Rayan (protection de l’enfance, orphelins, maltraités et abandonnés) avec la participation de jeunes talents relevant de différents établissements scolaires de la capitale économique, cette deuxième édition du Talent show a pour but de collecter des fonds pour le Foyer Bab Rayan à travers la vente de tickets et de produits dérivés et la promotion de l’exercice de la citoyenneté active auprès des jeunes.
Cette représentation sur scène devant un public de tous âges a été marquée par des spectacles de danse, de sport et de chants de plusieurs répertoires marocains, orientaux et occidentaux.
Agissant dans le domaine de la protection de l’enfance, l’Association Bab Rayan a pour mission d'accompagner les enfants en difficulté, les éduquer dignement dans le respect des valeurs familiales, encourager la scolarité et la formation professionnelle et contribuer à leur insertion dans la vie active.

El Jadida

Les participants à une rencontre sur le dialogue territorial et le plan d'action communal ont plaidé, samedi à El Jadida, pour le renforcement de la démocratie participative et l'implication de la société civile dans l'élaboration des politiques publiques locales.
L'opérationnalisation des mécanismes de la démocratie participative à travers une large concertation entre collectivités territoriales, élus, société civile et services extérieurs des administrations s’avère nécessaire pour un plan d’action communal (PAC) à même de garantir la dynamique socio-économique et culturelle locale, ont-ils souligné lors de cette rencontre de dialogue territorial tenue sur le thème "La participation de la société civile dans l’élaboration du PAC: Approche participative pour un développement durable".

Témara

La brigade de la police judiciaire du district préfectoral de la sûreté de Témara a arrêté, vendredi, deux mineurs, dont l'un est un repris de justice, pour leur implication présumée dans une affaire de vol avec violence, dont étaient victimes, trois ressortissantes étrangères.
Selon les premiers éléments de l'enquête, les mis en cause ont volé leurs victimes sous la menace de l'arme blanche, après que la voiture de celles-ci a eu une panne technique aux abords de la rocade de Rabat-Témara, indique vendredi la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Les investigations et l'enquête de terrain, appuyées par l'expertise technique, ont abouti à l'identification et l'arrestation de deux suspects en possession d'une arme blanche et la saisie d'une partie des objets volés sous-forme de téléphones portables. Un troisième complice, déjà identifié, est recherché.

Libé
Lundi 17 Avril 2017

Lu 265 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés