Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Le Trésor place 4,6 MMDH d'excédents de trésorerie

La Direction du Trésor et des finances extérieures (DTFE), relevant du ministère de l'Economie et des Finances, a lancé récemment deux opérations de placement des excédents de trésorerie d'un montant global de 4,6 milliards de dirhams (MMDH).
Il s'agit d'un placement avec prise en pension de 2,1 MMDH, sur une journée avec un taux moyen pondéré de 2,21%, indique la DTFE dans un communiqué publié sur le site du ministère.
Le second placement, avec prise en pension également, porte sur un montant de 2,5 MMDH, avec une durée de 7 jours et un taux moyen pondéré de 2,26%, ajoute la même source.




Hausse de l'activité des services marchands non financiers et finances

L'activité du secteur des services marchands non financiers aurait affiché une progression durant le quatrième trimestre 2016, selon 68% des patrons, relève le Haut-commissariat au plan (HCP). Cette amélioration aurait résulté de la hausse d'activité enregistrée au niveau des branches des "Télécommunications" et de l'"Entreposage et services auxiliaires des transports", atténuée par une baisse au niveau des "activités de location et location-bail", explique le HCP qui vient de publier une note d'information sur les résultats des enquêtes de conjoncture, menées auprès des entreprises opérant dans le secteur des services marchands non financiers.
L'augmentation de l’activité globale des services marchés non financiers aurait été accompagnée, aussi par une légère hausse des prestations à l’étranger, ajoute le HCP. Concernant les carnets de commandes du secteur, ils ont été jugés, selon 70% des patrons, d'un niveau normal et selon 11% inférieur à la normale, souligne la note.
En matière d’emploi, 67% des chefs d’entreprises ont déclaré une stagnation des effectifs, fait savoir le HCP, notant que dans ces conditions, le taux d’utilisation de la capacité des prestations (TUC) se serait établi à 82%. La majorité des entreprises auraient réalisé des dépenses d’investissement en 2016 destinées, principalement, au remplacement d’une partie du matériel et à l’extension de l’activité.

Libé
Lundi 27 Mars 2017

Lu 515 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.