Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Homicide
L’enquête ouverte par la Gendarmerie Royale de Sefrou, sous la diligence du parquet, a permis l’identification et l’interpellation de deux auteurs et d’un complice impliqués dans l’affaire de la découverte, le 4 mars, d’un cadavre de sexe masculin à la forêt Krimat, à 6 km au nord de la localité d’Immouzer Kandar.
Les investigations ont révélé que les mis en cause ont blessé mortellement la victime, conducteur d’un camion, à l’aide d’une arme de chasse volée, pour s’emparer de son camion.
L’arme du crime a été récupérée d'une cachette dans la localité de Taoujdate et le camion, localisé à la ville de Fès, a été restitué à son propriétaire, père de la victime.
L’un des mis en cause est hospitalisé au CHU de Fès pour intoxication, après avoir bu un produit toxique juste avant son interpellation. Les malfaiteurs ont été présentés à la justice.

Arrestation
La brigade de la police judiciaire du district d'Aïn Chock à Casablanca a arrêté, mardi matin, un individu aux antécédents judiciaires, soupçonné d'entretenir des liens avec un réseau criminel impliqué dans des affaires de vols avec violence sous la menace d’arme blanche.
Le suspect est apparu dans une vidéo publiée sur Internet en compagnie d’une autre personne à bord d’une moto, commettant un vol, sous la menace d’un couteau, à l’encontre une étudiante dans la zone de Sidi Maarouf à Casablanca, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Selon les premiers éléments de l’enquête, le mis en cause et ses deux acolytes se relayaient pour commettre des vols avec violence à l’aide d’une moto, dans la zone de Sidi Maarouf à Casablanca entre 7h00 et 9h00, souligne la DGSN.
Le mise en cause a été placé en garde à vue pour les besoins de l’enquête qui se déroule sous la supervision du parquet général compétent, tandis que les investigations se poursuivent pour arrêter les autres suspects qui ont déjà été identifiés, relève la même source.

Interpellation
1.478 personnes recherchées pour divers crimes et délits ont été interpellées par les services de la préfecture de police de Marrakech en février dernier. 
Grâce à l'efficacité de leurs stratégies anticipatives, les services de police ont arrêté également, durant la même période, un total de 1.906 personnes en flagrant délit et 33 autres appréhendées en possession d'armes blanches dans des circonstances suspectes, selon des données de la préfecture de police de Marrakech.
Il ressort de ces mêmes données que 18.140 contrôles d’identité ont été effectués durant la même période, tandis que 473 personnes ne détenant pas des pièces d’identité ont été interpellées. Concernant la sécurité routière, il a été procédé à l’enregistrement de 2.102 infractions du Code de la route, et la réquisition de 856 voitures et 57 motocycles.
Par ailleurs, 1.575 personnes ont été appréhendées pour vagabondage et mendicité, de même que 165 individus ont été transférés à l’hôpital psychiatrique pour menace à la sécurité et à l’ordre public.
Pour faire face aux différents phénomènes affectant la sécurité des citoyens, les services relevant de la préfecture de police de Marrakech adoptent et mettent en œuvre des mesures anticipatives et préventives visant à conforter le sentiment de sécurité chez les citoyens et à lutter contre toutes les formes de criminalité.

Libé
Jeudi 9 Mars 2017

Lu 321 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés