Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Crime
La brigade de la police judiciaire de Benslimane a recueilli des preuves matérielles montrant qu'un repris de justice, s'étant présenté volontairement, mercredi matin, à la permanence de police sous prétexte qu'il était sous l'emprise de l’alcool, est le suspect principal pour coups et blessures ayant entraîné la mort d'un autre récidiviste et survenu un quart d'heure auparavant.
Après avoir constaté son état d’ébriété manifeste, le mis en cause a d'abord été placé en garde à vue, avant que des preuves matérielles ne montrent qu'il était le suspect principal dans ce crime, a indiqué la Direction générale de la sureté nationale (DGSN) dans un communiqué. 
L'enquête a permis de saisir l'arme blanche utilisée dans le crime qui a résulté d'une dispute entre le suspect et la victime, qui étaient tous deux en état d'ivresse, avant que la querelle ne dégénère en violence ayant entrainé la mort, précise la même source, ajoutant que le mis en cause a essayé de détourner le processus de l’enquête en se présentant volontairement devant la police sous prétexte d'ébriété. 
Une enquête a été ouverte sous la supervision du parquet général compétent près la Cour d'appel de Casablanca afin de déterminer  les circonstances de cette affaire, conclut le communiqué.

Saisie
Un ressortissant de Hong Kong a été arrêté, par les services de douane à l'aéroport international Mohammed V de Casablanca, en possession de 3.700 fausses pièces de monnaie de 10 dirhams, en devise nationale.
Une enquête a été ouverte, jeudi, par la Brigade nationale de la police judiciaire, sous la supervision du parquet général compétent pour déterminer les circonstances de cette affaire de trafic de fausses pièces de monnaie, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué. Âgé de 25 ans, le mis en cause a été déféré devant la Brigade nationale de la police judiciaire pour approfondissement de l'enquête, ajoute-t-on de même source.
L'intéressé était à bord d'un vol en provenance de Hong Kong à destination de l'aéroport international Mohammed V de Casablanca avec escale à l'aéroport international d'Abu Dhabi aux Emirats arabes unis, précise le communiqué.

Arrestation
Les éléments de la police judiciaire du district de Ben Msik à Casablanca ont procédé, jeudi, à l'arrestation de trois individus ayant des antécédents judiciaires, pour leur implication présumée dans des affaires de trafic de comprimés psychotropes.
Deux mis en cause ont été arrêtés dans le quartier Derb Lakbir relevant de l'arrondissement Al Fida-Mers Sultan, en flagrant délit de possession et de trafic de 690 comprimés psychotropes de marque "Rivotril", tandis que le troisième prévenu a été interpellé à Sidi Bernoussi, en possession de 600 comprimés psychotropes de la même marque, précise un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet général compétent, pour déterminer l'origine des comprimés psychotropes saisis et arrêter l'ensemble des complices potentiels dans cette affaire, ajoute-t-on de même source.
Cette opération s'inscrit dans le cadre des efforts déployés par les services de la DGSN pour lutter contre le trafic de drogue et des substances psychotropes, conclut le communiqué.


Accident
Une ressortissante marocaine a trouvé la mort et deux autres compatriotes ont été légèrement blessés dans un accident de la route survenu jeudi au niveau de la localité de Puerto Lumbreras, près de Murcie (Est de l’Espagne), a-t-on appris auprès du consulat général du Maroc à Valence.
L’accident s’est produit sur l’autoroute A-7 lorsqu’un camion a percuté un autocar en provenance du Maroc à bord duquel voyageaient les victimes et qui était à l’arrêt au moment du drame suite à une panne, a précisé la même source.
Une femme de nationalité marocaine âgée de 57 ans, qui se trouvait en dehors de l’autocar au moment du choc, est décédée sur le coup, alors que deux autres Marocains ont été légèrement blessés avant d’être transférés à l’hôpital Rafael Méndez de Lorca pour recevoir les soins nécessaires.
La même source a relevé que les personnes blessées ont quitté l’hôpital et que la compagnie de transport propriétaire de l’autocar accidenté a affrété un autre autocar pour permettre aux passagers de poursuivre leur voyage à destination de la France. 




Libé
Samedi 4 Mars 2017

Lu 402 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés