Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
 Trafic de médicaments
La brigade de la police judiciaire du district Mers Soltan El Fida (Casablanca) a présenté, samedi, devant le parquet compétent, un individu, âgé de 58 ans, ayant des antécédents judiciaires dans des affaires de trafic de drogues et de viol, soupçonné d'être impliqué dans une affaire de trafic de médicaments non autorisés, d’usurpation d'identité, de faux et usage de faux, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Les opérations de perquisitions effectuées au domicile utilisé par le mis en cause pour la vente de médicaments sans autorisation, ont permis la saisie de 4.122 boîtes de médicaments, de différents types, dont des comprimés comprenant des substances anesthésiantes ainsi que des pièces d’identité, des chèques bancaires et des cartes d’adhésion à l’assurance maladie obligatoire (AMO), au nom d’autrui, précise la même source dans un communiqué.
Les investigations menées ont révélé que les médicaments saisis sont des échantillons médicaux destinés à la publicité ou des médicaments offerts gratuitement à certains établissements de santé et que les dossiers de l’AMO et les ordonnances saisies sont falsifiés.
Les expertises effectuées sur les médicaments saisis ont révélé que les opérations de stockage ne respectaient pas les normes et critères médicaux et pharmaceutiques en vigueur, selon la même source.
Les investigations se poursuivent pour déterminer l’origine des médicaments saisis et arrêter l’ensemble des personnes soupçonnées d'implication dans ces actes criminels.

Chute mortelle
Un enfant de neuf ans est décédé ce vendredi au quartier Moulay Ismail à Salé, après être tombé dans un chantier de construction.
Selon les autorités locales, l’incident s’est produit vendredi vers 16H, lorsque l'enfant est tombé dans un trou à un chantier de bâtiment situé au quartier Moulay Ismail à Qariat Sidi Moussa.
La victime a trouvé la mort dès son transfert à l’Hôpital provincial Moulay Abdellah à Salé, ont précisé les autorités, ajoutant qu'une enquête a été ouverte pour élucider les circonstances de cet accident.

Saisie de chira
Les éléments de la police au port de Tanger Med ont saisi, samedi, 110 kg de chira dissimulés dans un conteneur au quai maritime N 8 en attendant le parachèvement des procédures d'exportation, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
La brigade de la police judiciaire du district de police du Port de Tanger Med a ouvert une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent, qui a permis l'arrestation du propriétaire du conteneur ainsi qu'une autre personne qui s'occupait des procédures de dédouanement, précise la même source dans un communiqué.
La DGSN souligne que les investigations se poursuivent pour déterminer les circonstances de cette opération, et arrêter l’ensemble des personnes soupçonnées d'implication dans cette affaire.
Cette opération s'inscrit dans le cadre des efforts déployés par les services de la DGSN en matière de lutte contre le trafic international de drogues.

Précision de la police
Aucune affaire de séquestration d'employées d'une société privée par un individu armé n'a été signalée par le district de police d’Aïn Sebaâ-Hay Mohammadi, vendredi après-midi, contrairement à ce qui a été relayé par l'un des sites électroniques nationaux. 
Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale, la brigade motocycliste du district d’Aïn Sebaâ-Hay Mohammadi a arrêté un individu âgé de 35 ans, qui se trouvait dans un local de vente de cosmétiques dans un état anormal et prononçant des mots incompréhensibles. Le mis en cause, qui possédait un petit couteau pliable, n’a fait preuve d’aucune résistance ou d'utilisation de la violence lors de son arrestation, a précisé le communiqué. 
Une enquête a été ouverte pour s’assurer de l’état de santé du suspect, notamment son état mental, selon la DGSN qui a fait savoir que les investigations se poursuivront pour élucider les circonstances de cette affaire.

Libé
Lundi 27 Février 2017

Lu 320 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés