Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Accidents
Dix personnes ont été tuées et 1.376 autres blessées, dont 49 grièvement, dans 1.095 accidents de la circulation survenus en périmètre urbain durant la semaine allant du 13 au 19 février.
Concernant le contrôle et la répression des infractions, les services de sûreté ont enregistré 40.118 contraventions et rédigé 12.488 procès-verbaux qui ont été soumis au parquet général, alors que 27.630 amendes transactionnelles ont été acquittées.
Par ailleurs, la DGSN souligne que les sommes perçues ont atteint 5.739.300 dirhams, faisant état de la mise en fourrière municipale de 4.499 véhicules, de la saisie de 7.812 documents et du retrait de la circulation de 177 véhicules.

Arrestation
Le service préfectoral de la police judiciaire de Rabat a procédé, mardi, à l'arrestation d'un individu pour son implication présumée dans une affaire d'homicide volontaire à l'arme blanche, dont a été victime une femme enceinte.
Les premiers éléments de l'enquête ont révélé que le mis en cause, âgé de 34 ans, marié et père de deux enfants, a assené deux coups à l'aide de l'arme blanche à une femme enceinte de six mois, dans son domicile sis au quartier de l'Océan, et ce après que la victime a refusé de lui prêter une somme d'argent contre un chèque en blanc qu'il avait signé, sous prétexte qu'il avait des difficultés financières, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). 

Usurpation
Les services de la préfecture de police de Tétouan ont procédé, lundi soir, à l'arrestation d'un ancien fonctionnaire de police pour son implication présumée dans une affaire d'usurpation de fonction régie par la loi, de détention et d'usage d'une fausse carte professionnelle.
Selon les premiers éléments de l'enquête, le suspect est entré en conflit verbal avec l'un de ses amis dans un café, prétendant être un fonctionnaire de police, indique un communiqué de la préfecture de police, notant que les éléments de la police, qui se sont rendus sur place, ont appréhendé le mis en cause, muni d'une copie d'une fausse carte professionnelle.
L'enquête réalisée a révélé que ce dernier avait exercé en tant que fonctionnaire de police avec le grade de gardien de paix à Rabat, avant d'être révoqué définitivement de la Direction générale de la sûreté nationale, précise le communiqué.

Libé
Jeudi 23 Février 2017

Lu 473 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés