Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Code de la route
L'opération de répression de l'infraction relative à la non soumission à l'examen médical obligatoire de l'aptitude à la conduite concerne trois catégories de conducteurs, a fait savoir le ministère de l'Equipement, du Transport et de la Logistique.
Il s'agit des chauffeurs professionnels sans limite d'âge, les conducteurs non professionnels dont l'âge dépasse 65 ans, précise le ministère dans un communiqué, soulignant que cet examen médical doit être renouvelé tous les 2 ans pour ces deux catégories.
Cette infraction concerne également les conducteurs non professionnels dont l'âge ne dépasse pas 65 ans et ce à l'occasion du renouvellement du permis de conduire biométrique au terme de la durée de sa validité fixée à 10 ans, a ajouté le communiqué.
Depuis le 1er janvier 2017, l'opération de contrôle et de répression de quelques infractions contenues dans la loi 116-14, modifiant et complétant la loi 52-05 relative au Code de la route, est entrée en vigueur au Maroc, conformément aux dispositions du Code de la route.

Interpellation
Les services de sécurité à Marrakech ont arrêté, samedi, 8 personnes s'activant dans le trafic de résines de cannabis, de cannabis, de tabac de contrebande et d’eau de vie dans des douars limitrophes de la zone urbaine de la ville de Marrakech, a-t-on appris de source sécuritaire.
L’interpellation des mis en cause est intervenue après deux opérations successives suite à l’exploitation de renseignements précis et d'opérations de filature au niveau des douars limitrophes de Marrakech, précise-t-on de même source.
Ces deux opérations se sont soldées par l’arrestation de 8 personnes et la saisie de 14 kg de cannabis, 2 kg de tabac de contrebande, 115 g de résines de cannabis, 1.000 litres d’eau de vie, d'une tonne de figues sèches, d'un distillateur utilisé dans la fabrication de l’eau de vie, deux motos, 6 téléphones portables, un coutelas, des armes blanches et d'une épée.
Ces opérations s’inscrivent dans le cadre de la stratégie sécuritaire de lutte contre le crime.

Arrestation
Les éléments de la Gendarmerie Royale de Biougra, relevant du commandement régional d’Agadir, ont procédé jeudi à l’arrestation de trois individus, impliqués dans des affaires de trafic de drogue, de fabrication et de commercialisation d’eau de vie, a-t-on appris samedi auprès des autorités locales de la wilaya d’Agadir.
Une perquisition domiciliaire a permis la découverte et la saisie de 2000 litres d’eau de vie, d’une quantité de drogue, de matériel de distillation et d’une somme d’argent fruit de vente de stupéfiants, indique la même source.
Les mis en cause ont été présentés à la justice sur instructions du parquet général compétent et la drogue et le matériel de distillation saisis ont été remis aux services concernés, ajoute la même source.
L’enquête est en cours pour l’identification et l’arrestation d’éventuels complices, fait savoir la même source.

Lundi 23 Janvier 2017

Lu 457 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés