Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers


Libé
Mercredi 21 Décembre 2016

Divers
Tanger

L’enregistrement audio posté sur des réseaux sociaux et attribué à un détenu à la prison locale de Tanger avait été publié en août dernier quand le prisonnier était placé en garde à vue et n'a pas été réalisé à l'intérieur de l’établissement pénitentiaire, a indiqué, lundi, la Délégation générale à l'administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR).
Le détenu, qui a été transféré dernièrement à la prison locale Toulal 2 de Meknès, a reconnu les faits dans un procès-verbal officiel qu’il a signé le 7 septembre 2016, précise la DGAPR dans un communiqué.
La coïncidence de la publication de cet enregistrement pour la deuxième fois avec le prononcé du verdict en première instance à l'encontre de ce détenu "montre que ceux qui sont derrière cet acte visent à nuire au fonctionnement normal des établissements pénitentiaires et à atteindre des objectifs suspects".

Murcie

Un Marocain a trouvé la mort lundi dans la localité de Los Alcazares (Murcie) après avoir été emporté par les flots provoqués par les fortes pluies qui s’abattent depuis samedi dernier sur cette région de l’est de l’Espagne, a-t-on appris auprès du consulat général du Maroc à Valence.
Le corps de la victime, qui s’appelle El Miloud Doubi (30 ans), a été retrouvé gisant dans la piscine d’une maison où il a été entraîné à cause des inondations consécutives aux pluies diluviennes qui sévissent dans la région, a précisé la même source.
Les services du consulat général du Royaume à Valence ont entamé les démarches nécessaires pour l’identification d’éventuels proches de la victime, dans la perspective du rapatriement de sa dépouille au Maroc.

Fès

670 immigrés africains ont bénéficié, lundi à Fès, des prestations médicales et sociales initiées par l’Association Caravane Nour de l’amitié pour le développement social en coordination avec les délégations régionales de l’Entraide nationale et du ministère de la Santé.
Une caravane a été ainsi installée, à cette occasion, en vue de distribuer des médicaments ainsi que des effets vestimentaires pour alléger la souffrance de cette population vulnérable face au froid, a souligné à la MAP la présidente de la société organisatrice, Kadija Hajjoubi.
Les dix médecins mobilisés en compagnie d’autres membres de la société organisatrice ont été fin prêts pour satisfaire les besoins nécessaires des immigrés qui ont bénéficié gracieusement de soins ainsi que d’autres prestations médicales, dont le dépistage du diabète.


Lu 439 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020










Flux RSS