Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Amizmiz

Un nouveau dortoir pour filles au niveau de la municipalité d’Amizmiz relevant de la province d’Al Haouz a ouvert lundi ses portes pour accueillir les filles rurales en vue de lutter contre la déperdition scolaire.
La cérémonie d’inauguration de cette nouvelle structure, composée de trois étages ayant  nécessité une enveloppe financière de 2,1 millions de dirhams, dotée de 40 lits réalisée grâce à un financement de deux associations américaines en partenariat avec la municipalité d’Amizmiz, s’est déroulée en présence de l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique à Rabat, Dwight L. Bush, du gouverneur d’Amizmiz, Omar Touimi, des présidents desdites associations et des élus locaux. Le projet a pu voir le jour grâce à un partenariat tripartite entre les autorités locales d’Amizmiz, les Associations américaines "International Academy of Trial Lawyers", et "l'American Board of Trial Advocates (ABOTA).
 
Tarfaya

Huit personnes de la ville de Tarfaya ont été évacuées en urgence, lundi, à bord d'un hélicoptère du Service mobile d'urgence et de réanimation (Héli-SMUR), vers l'hôpital Moulay Hassan Ben El Mehdi de Laâyoune, la route N1 reliant les deux villes étant fermée à cause de la crue d'Oued Sakia El Hamra.
Six personnes nécessitant des traitements d’hémodialyse ainsi que deux autres patients (un diabétique et une personne souffrant de problèmes cardiaques) ont été transportées en coordination avec les autorités locales par une ambulance jusqu’à la rive Nord d’Oued Sakia El Hamra, avant d’être héliportées en deux rotations vers l’hôpital de Laâyoune.
En outre, une équipe médicale multidisciplinaire s'est rendue sur la rive Nord d’Oued Sakia El Hamra où elle a procédé à des consultations médicales et à la distribution de médicaments à titre gracieux au profit de plusieurs personnes. 
    
Arrestations

Les éléments de la police judiciaire de Rabat ont interpellé, lundi soir, sur la base d'informations précises fournies par les services de la Direction générale de la sécurité nationale (DGSN), deux individus, des repris de justice, pour leur implication présumée dans plusieurs affaires de viol et de vol sous la menace de la violence.
Selon les premiers éléments de l’enquête, les deux suspects (36 et 42 ans), emmenaient des filles à bord d’un véhicule 4x4 vers une rocade à Aïn Aouda dans la périphérie de Rabat où ils les violent et les volent sous la menace de la violence, indique un communiqué de la DGSN.
Par ailleurs, les services de sûreté ont procédé à la saisie du véhicule utilisé dans le transport des victimes, d’un grand couteau, de bâtons en bois, de téléphones portables, en plus du butin de plusieurs vols, précise la même source.

Libé
Mercredi 2 Novembre 2016

Lu 204 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés