Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Arrestation
Les services de la Sûreté régionale d'Errachidia ont arrêté un agent de police, soupçonné de faciliter une opération de triche au profit de deux collègues, lors d’un concours professionnel interne, organisé dimanche par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Le principal accusé, qui exerce au district provincial de Midelt, a envoyé des réponses par SMS à ses deux collègues qui ont été pris en flagrant délit et dont les téléphones ont été saisis, indique un communiqué de la DGSN.
Cette opération s’inscrit dans le cadre de la stratégie de moralisation et de consolidation de la transparence et de la discipline professionnelle, suivie par la DGSN qui avait auparavant relevé 138 cas de fraude, lors des derniers concours pour l'intégration des rangs de la police, fait savoir le communiqué, précisant que tous ces cas ont été présentés à la justice, dont ceux ayant impliqué des fonctionnaires de la Sûreté nationale.

Funérailles
La dépouille de Mouhcine Fikri, décédé vendredi, a été mise en terre dimanche aux environs de la ville d'Imzouren, en présence des membres de sa famille, de ses amis et proches et d'un grand nombre d'habitants d'Al Hoceima, d'Imzouren et de leurs environs.
La dépouille du défunt a été transférée d'Al Hoceima vers la commune d'Imzouren où s'est tenue la prière du mort à la Mosquée Al Imam Malik, avant que le cortège funèbre se dirige vers le cimetière Ifdissen au Douar Hattati à Imzouren où se sont déroulées les funérailles. SM le Roi Mohammed VI avait donné Ses Hautes Instructions au ministre de l’Intérieur pour se rendre dimanche à Al Hoceima et présenter les condoléances et la compassion du Souverain à la famille du défunt.

“Train du climat”
Le "Train du climat", une des initiatives de l’Office national des chemins de fer (ONCF) pour accompagner en novembre prochain l’échéance planétaire de Marrakech (COP22), a fait escale dimanche à Fès.
Les wagons accueillent l'"exposition scientifique", dédiée à la présentation de l’état actuel des connaissances scientifiques sur le climat, les effets des changements climatiques depuis le début de l’ère industrielle et les recherches en cours sur les moyens de les atténuer et de s’y adapter, en particulier au Maroc et en Afrique.
Les autres voitures du train "Village innovation partenaires" accueillent des entreprises et institutions publiques et privées qui accompagnent l’opération et présentent au public les enjeux de la COP22 et leur politique de développement. Le "Train du climat" a obtenu dès juin 2016 la labellisation officielle de la COP22.

Mardi 1 Novembre 2016

Lu 216 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés