Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Arme

Un agent de police travaillant au district de sûreté Fida Mers Sultan à Casablanca, a été contraint de brandir son arme de service sans en faire usage, lundi matin, lors d'une intervention sécuritaire pour appréhender un individu en état d'ivresse avancé, qui mettait sérieusement en danger la sûreté des citoyens et des éléments de la police à l'aide d'une arme blanche. Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué qu'une patrouille de la police de secours était intervenue, à place Sraghna, pour appréhender un individu, qui menaçait la sécurité des citoyens avec une arme blanche en raison de son état d’ivresse, contraignant un gardien de la paix à brandir son arme de service sans en faire usage pour neutraliser le danger et arrêter le suspect qui a pris la fuite.

Colloque

Un colloque international sur ‘’L’éducation à l’égalité des deux sexes’’ aura lieu les 11 et 12 décembre prochain à Meknès, à l’initiative de l’Ecole normale supérieure (ENS). La rencontre se propose de faire un état des lieux de l’égalité des deux sexes dans les manuels scolaires (manuels et programmes) et de voir dans quelle mesure ces différents contenus (idées, images, orientations, objectifs) contribuent à l’ancrage de l’égalité des deux sexes, indiquent les organisateurs dans une note de présentation.
L’évaluation se penchera sur l’ensemble des manuels scolaires consacrés à toutes les matières enseignées, de l’école jusqu’au lycée, notamment l’éducation islamique, la langue arabe, l’histoire, la philosophie et les langues française et anglaise.
Le colloque sera également l’occasion de faire connaître les précurseurs arabo-musulmans dans ce domaine, à travers des exemples de leurs travaux, en particulier ceux qui revendiquent explicitement l’égalité des genres, ainsi que la valeur et les limites de leurs thèses.

Arrestation

Les éléments de la brigade de contrôle conjointe de la Douane et de la Sûreté nationale opérant au point de passage de Bab Sebta ont arrêté, lundi, une ressortissante roumaine pour tentative de trafic d'environ 159 kg de chira, a-t-on appris de source douanière.
Les éléments de la brigade conjointe de la Direction générale de la sûreté nationale et de l'Administration des douanes et impôts indirects opérant au point de passage de Bab Sebta ont mis la main sur cette quantité de drogue suite à une fouille minutieuse d'un véhicule utilitaire conduit par la ressortissante roumaine, a précisé la même source.
La drogue, sous forme de plaquettes enveloppées de rubans adhésifs de différentes couleurs, était soigneusement dissimulée dans des parois aménagées à cet effet, notamment dans le châssis, les portes et le pare-choc du véhicule immatriculé en Espagne.
La mise en cause ainsi que le véhicule et la drogue saisis, ont été remis à la police judiciaire de Tétouan pour complément d'enquête sous la supervision du parquet compétent, a conclu la même source.

Mercredi 13 Novembre 2019

Lu 1129 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com