Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Arrestation

Un officier de paix relevant de la brigade de la police judiciaire au commissariat de police de Sidi Bennour, a été contraint, samedi soir, de dégainer son arme de service sans en faire usage lors d'une intervention sécuritaire pour arrêter deux frères qui mettaient en danger la vie des citoyens et des éléments de la police. Les deux prévenus, dont un mineur âgé de 16 ans et qui étaient dans un état de forte agitation, ont causé des dégâts matériels aux biens d'autrui et exposé la vie des citoyens et des éléments de la police à une menace sérieuse et grave à l'aide d'armes blanches, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Selon les premiers éléments de l'enquête, les deux suspects, aux multiples antécédents judiciaires, ont menacé les piétons et endommagé le pare-brise d’une voiture garée dans une ruelle à l’ancienne médina, ajoute la même source, notant que les mis en cause ont opposé une résistance farouche aux éléments de la police, contraignant l'officier de paix à dégainer son arme de service, ce qui a permis de neutraliser les deux individus et de saisir deux coutelas utilisés dans cette agression. Les deux suspects ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée par la police judiciaire sous la supervision du parquet compétent, afin de déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire, conclut le communiqué.

Drogue

Les éléments de la sûreté nationale du port de Tanger-Med, en coordination avec leurs homologues de la Gendarmerie Royale ont réussi, tôt dimanche matin, à mettre en échec une opération de trafic d'une quantité de 11 kg et de 350 g de cocaïne dissimulée à bord d'un camion de transport international.
Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que les opérations de fouilles effectuées immédiatement après l'arrivée, par voie maritime, de ce camion en provenance de l'Espagne ont permis de saisir cette quantité de cocaïne, soigneusement dissimulée à l'intérieur de cavités spécialement aménagées dans le toit de la remorque. Le chauffeur du camion, de nationalité marocaine, et son assistant ont été arrêtés lors de cette opération, ajoute la même source.
Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête menée par la police judiciaire sous la supervision du parquet compétent, en vue de déterminer d'éventuelles ramifications, aux niveaux national et international, de cet acte criminel, conclut le communiqué.

Mardi 1 Octobre 2019

Lu 593 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com