Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Santé

Les travaux du 6ème congrès africain de chimie clinique et médecine de laboratoire (Africa MedLab-2019) se sont ouverts, mercredi soir à Marrakech, en présence d’éminentes personnalités, marocaines et étrangères, de la médecine et de la recherche scientifique.
Cette conférence internationale d'envergure, qui rassemble des chercheurs du monde entier, vise à présenter les derniers développements en matière de gestion et de recherche dans le domaine de la chimie clinique et médecine de laboratoire et à trouver des solutions innovantes aux problèmes de santé en Afrique.
S'exprimant à cette occasion, le président de la société marocaine de chimie clinique (SMCC), Layachi Chabraoui, a mis en avant l'importance de cet événement scientifique qui jette la lumière sur l'état de santé en Afrique afin de répondre aux nouveaux défis.

Arrestation

Les éléments de la police opérant à l’aéroport Mohammed V de Casablanca ont arrêté, mardi, un ressortissant russe de 48 ans qui fait l'objet d'un mandat d’arrêt international émis par les autorités judiciaires belges pour la mise en application d'un jugement prononcé à son encontre, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Le mis en cause a été arrêté dès son arrivée à l’aéroport Mohammed V en provenance de la Turquie, et aussitôt soumis aux procédures d'arrestation après que son pointage ait révélé qu'il faisait l'objet d'une notice rouge émise par l'Interpol suite à sa condamnation pour implication, en 2014, dans une affaire de vol à main armée à Bruges en Belgique, souligne la DGSN dans un communiqué.
Elle précise que le ressortissant étranger a été placé en garde à vue à la disposition de la procédure d'extradition, faisant savoir que le Bureau central national relevant de la DGSN a avisé les autorités belges de l'arrestation du suspect.
Cette interpellation, poursuit la même source, s'inscrit dans les efforts inlassables déployés par les services de la sûreté nationale pour le renforcement des mesures de contrôle sur les postes frontières nationaux, et dans le cadre de sa volonté de consolider davantage les mécanismes de coopération sécuritaire internationale dans la lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée.

Vendredi 27 Septembre 2019

Lu 657 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com