Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Enquête

Le service provincial de la police judiciaire de Salé a ouvert, dimanche, une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent, pour élucider les tenants et aboutissants de l'affaire d'un brigadier qui a tué son épouse en utilisant son arme de service.
Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), l'agent de police suspect s'était présenté spontanément à un arrondissement de police, aux premières heures de dimanche, pour reconnaître avoir tiré trois balles de son arme de service en direction de sa conjointe, causant sa mort au sein du domicile conjugal.
Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent, en vue d'élucider les mobiles du crime.

Arrestation

Le service préfectoral de la police judiciaire de Laâyoune a arrêté, tôt samedi, un suspect, âgé de 28 ans, aux multiples antécédents judiciaires, pour son implication présumée dans une affaire de séquestration, viol, vol et attentat à la pudeur avec violence.
Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que la cellule de prise en charge des femmes victimes de violences de la préfecture de police de Laâyoune a reçu une plainte d'une victime, qui a affirmé avoir reçu à son domicile trois jeunes filles et trois de leurs connaissances, dont l’une l’avait déjà agressée sexuellement auparavant.
Elle a ajouté que ces individus, qui étaient dans un état d'ébriété, l'ont agressée et violée, en recourant à la violence, tout en filmant leur acte pour l'obliger à ne pas les dénoncer, poursuit le communiqué.

Mardi 3 Septembre 2019

Lu 495 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com